Accueil > En attente de décision > Hausse des tarifs d’assurance moto : les Québécois manifestent

Hausse des tarifs d’assurance moto : les Québécois manifestent

lundi 21 mai 2007

Pour la 12e Journée du loup, près de 10.000 motards se sont réunis devant le siège de l’Assemblée nationale, à Québec, dimanche 21 mai 2007, pour dénoncer la hausse vertigineuse des frais d’immatriculation prévue pour le 1er janvier 2008.

JPEG

La Journée du loup est la « journée nationale pour la défense des droits et libertés des motards du Québec ». Pour la seconde année consécutive, elle a eu pour thème la hausse des tarifs d’immatriculation des motos.

Un air de déjà vu… en France
Annoncée par la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ), cette hausse est officiellement motivée par les problèmes de sécurité routière. Nos homologues québécois dénoncent le fait que le tarif sera aligné selon le type de moto et non en fonction du passif de son propriétaire.

Le Comité d’action politique motocycliste, équivalent québécois de la FFMC et organisateur de la Journée du loup, dénonce « une tentative de rayer la moto de la carte du Québec . Pour Normand Noiseux, porte-parole du mouvement, la SAAQ se trompe de cible : « Il faut viser le conducteur et non le type de véhicule. Il faut pénaliser les conducteurs qui ont un mauvais comportement. »

Pas de happy end québécois
Dès le début 2006, il était question de cette augmentation (voir motomag.com du 29/05/06) directement liée à l’assurance d’un véhicule chez nos cousins d’outre-Atlantique. La SAAQ l’avait annoncée officiellement au mois d’août suivant (motomag.com 10/08/06), pour affirmer ensuite qu’elle ne serait pas aussi importante que prévue (motomag.com du 29/08/06).

Au final, l’objectif initial semble maintenu. D’ici à 2010, le tarif d’immatriculation d’une sportive sera quadruplé, passant de 420 à 1410 dollars canadiens. Pour les autres motos, il passe de 320 $ à 627 $. Pour les voitures, le tarif passe de 255 $ à 262 $.

Suite à l’annonce de la SAAQ, les ventes de motos neuves avaient chuté de 50 % en 2006, et de 30 % pour les occasions. Ca risque de ne pas s’arranger.

G. Acerra

(source La Tribune, Québec)

- Commandez en ligne le Livre enquête « Chronique d’une Utopie en Marche » ou comment les motards français ont réussi le pari fou de créer leur propre mutuelle d’assurance

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?