Essai
Article

Il y a 5 ans, notre essai de la première Zero se terminait à la poussette au bout de 30 km. Aujourd’hui, nous avons pu effectuer 150 km au guidon de la 3e génération de motos de la marque. Les ingénieurs américains n’ont pas chômé ! Esthétiquement d’abord : la Zero « S » a enfin les attributs et le petit look électrisant des roadsters actuels, et quelques aspects pratiques en plus.

Partie-cycle. Si on retrouve un châssis et un bras oscillant en aluminium, c’est côté freinage et suspensions que l’on constate les évolutions. Les étriers de freins ne sont plus issus du VTT, des éléments Nissin permettent désormais de stopper sereinement les 173 kg de la machine. De nouveaux réglages de l’amortisseur et de la fourche assurent sérieusement la liaison au sol. Assurance et plaisir accrus à la clé. Bémols : des gommes de mauvaise qualité et une selle trop dure.

Moteur. Offrant 54 ch en pic (22 ch en continu, ce qui rend la moto accessible aux permis A2) et développant un couple quasi instantané de 9,4 m.kg, le nouveau moteur a de quoi donner des sensations à bien des sceptiques de la propulsion électrique ! La Zero passe de 0 à 100 km/h en 6 secondes et atteint plus de 150 km/h, vitesse où le bridage électronique intervient. Le couple, omniprésent, vous permet notamment de vous extirper de chaque virage avec une vivacité déconcertante.

Outre un nouveau contrôleur électronique paramétrable via un smart-phone, ce moteur intègre un système de récupération d’énergie à la décélération. Et ce sont bien 150 km en usage mixte (ville/route/autoroute) que nous avons pu parcourir avec la batterie lithium-ion. La recharge totale prend quand même 8 heures (chargeur intégré).

Verdict. Qu’on se le dise, la moto électrique performante, suffisamment autonome et résolument amusante est enfin disponible en France… Mais à quel prix ! Malgré un coût d’utilisation très faible (consommable + électricité uniquement), il faudra effectuer un grand nombre de kilomètres avant de rentabiliser les 15.990 euros investis !

Essai complet à paraître dans Moto Magazine n°297 (mai 2013)

 - 
Infos en plus
Publicité