Essai

Si vous espérez trouver votre première moto en lisant cet essai, passez votre chemin. La Honda CB 650 F n’est malheureusement pas accessible aux jeunes permis. Si, en revanche, vous souhaitez vous y remettre, ce quatre-cylindres léger (208 kg) et un brin sportif mérite votre attention.

Simplicité de rigueur
La partie-cycle de cette évolution du modèle présenté en 2014 reste toujours aussi simple : un cadre périmétrique en acier, un gros bras oscillant en alu, une nouvelle fourche Showa non inversée, des étriers Nissin à 4 pistons et une face avant plus moderne avec un éclairage à leds. En passant à la norme Euro 4, le 4-cylindres a gagné en puissance et en caractère. La modification de l’admission d’air et des conduits d’échappement permet d’atteindre 91 chevaux (+5).

Le guidon plus plat et avancé que sur sa devancière offre une position « coudes en l’air » dynamique. La selle, haute (810 mm) mais étroite à l’entrejambe, s’avère spacieuse et confortable. Les repose-pieds placés bas contribuent à cette position de conduite idéale. Même les plus grands pourront rouler longtemps sans souffrir.

Facile sans être fade
Un bref parcours urbain montre la facilité de cette moto à évoluer en ville (rayon de braquage court, souplesse des commandes et du moteur avec des reprises sous les 2.500 tours en 6e). Sur autoroute les 130 km/h sont rapidement atteints (autour de 6.500 tr/min) sans vibrations parasites. Lancée dans le sinueux, la partie-cycle reste imperturbable. Les suspensions, uniquement réglables en précharge à l’arrière, s’avèrent d’une qualité rare pour le segment et filtrent bien les bosses. Les nouveaux freins stoppent l’ensemble avec fermeté tout en distillant un bon feeling au levier comme à la pédale. Seuls les pneus, des Dunlop D222, ne se montrent pas à la hauteur de cette machine dont les qualités dynamiques méritent mieux !

Homogène
L’homogénéité de l’ensemble met le conducteur en confiance et permet de se concentrer sur le moteur… qui réclame un peu d’attention pour rester dans le rythme. Fidèle à sa réputation, le 4-cylindres se montre assez creux. Sous les 5.000 tours, il ne se passe pas grand-chose. Au-delà et jusqu’à 11.500 tr/min, le bloc tracte efficacement. Les rapports, raccourcis entre la seconde et la cinquième, permettent de jouer un peu plus avec la boîte précise. Faire rugir le moteur Honda en rentrant sur le bon rapport est réjouissant. Malgré le rythme soutenu de notre essai, ce bloc a consommé moins de 6 litres/100 portant l’autonomie à plus de 300 km. Que demander de plus à ce roadster qui constitue, de surcroît, le seul choix « économique » pour les amateurs de quatre-cylindres.

Verdict
Vendue 7 899 €, cette CB 650 F n’appelle guère de critiques, si ce n’est son absence de bridage pour la rendre accessible aux débutants. Très bien suspendue, bonne freineuse, il ne lui manquait qu’un look un peu plus aguicheur et une pointe de tempérament, ce qu’apporte la version Euro 4.
Une bonne moto, donc, même si la concurrence justifie les 1.000 € supplémentaires demandés, à l’image de sa rivale la Suzuki GSX-S 750.

À découvrir dans Moto Magazine

Tous les essais des nouveautés 2017, rodages comme comparatifs, sont publiés dans Moto Magazine. Pour être sûr de les lire, abonnez-vous en ligne !

Fiche technique

Honda CB 650 F (données constructeur)
Moteur
- Type : 4-cylindres en ligne refroidi par eau, 4 T, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre
- Cylindrée (al. x cse) : 649 cm3 (67 x 46 mm)
- Puissance maxi : 91 ch à 11 000 tr/min
- Couple maxi : 6,5 m.kg à 8.000 tr/min
- Alim. /dépollution : injection/Euro 4
Transmission
- Boîte de vitesses à 6 rapports
- Transmission finale : par chaîne
Partie-cycle
- Frein Av (étrier à x pist.) : 2 disques Ø 320 mm (2 juxt)
- Frein Ar (étrier à x pist.) : 1 disque Ø 240 mm (1 juxt.)
- Pneu Av - Pneu Ar : 120/70-17 - 180/55-17
- Réservoir (réserve) : 17,3 litres (nc)
- Poids annoncé : 208 kg tous pleins faits
- Hauteur de selle : 810 mm
Pratique
- Coloris : rouge, argent, noir, bleu
- Garantie : 2 ans pièces et M.O., assistance
- Prix : 7 899 €

Publicité