Essai

En vidéo

La MT-07 est à Yamaha ce que fut la CB 500 à Honda 10 ans plus tôt : une success-story sans fin ! Mais après 4 ans passés au top des ventes du segment, voire marché, la petite MT se refait tout de même une beauté. Nouvelle forme du réservoir plus profilé, phare avec déflecteurs et train arrière repris sur la grande sœur MT-09, le roadster à tout faire de chez Yamaha gagne en finesse et rajeunit légèrement son image. Si les modifications esthétiques sont limitées, les progrès en matière de confort, eux, sont plus notables. Toujours aussi accessible, la selle offre un rembourrage plus épais qui permet désormais d’enchaîner convenablement les bornes. Le guidon et l’emplacement des repose-pieds, eux, n’évoluent pas. La moto reste donc toujours aussi facile à manier à basse vitesse.

Tenue de route en progrès
Autre aspect très important, les suspensions reçoivent enfin l’amélioration que Moto Magazine souhaitait depuis la sortie de la MT-07. Ressorts de fourche plus fermes à l’avant, amortisseur raffermi avec l’ajout d’un réglage en compression en complément de la précharge. La MT-07 gagne assurément sur le plan de la tenue de route. À son guidon, l’effet « cheval à bascule » à chaque sollicitation du twin ou des freins puissants se ressent moins que sur le modèle précédent. La fourche profite un peu plus de ses 130 mm de débattement et filtre mieux les aspérités de la route.
À l’arrière, le monoamortisseur en liaison directe avec le moteur et le bras oscillant arrive bien moins rapidement en butée. Le nouveau réglage en compression permet aussi de mieux coller à la route dans ces conditions, même si les pneumatiques Bridgestone BT023 d’origine, tant en qualité de grip qu’en dimensions, n’aident pas forcément la MT sur les parcours sinueux et sportifs. Leur largeur importante à l’avant comme à l’arrière (180 mm) ne fait pas de la MT la moto la plus précise ou la plus stable de sa catégorie lors des mises sur l’angle, mais un châssis ultra-court (1,40 m d’empattement seulement) et son poids plus que mesuré (182 kg avec les pleins) lui permettent de sortir des virages avec panache et aisance.

Twin coupleux
Toujours aussi rageur et efficace, le bi- cylindre calé à 270° ne rechigne jamais à la tâche. Vif dans ses relances, il aurait simplement mérité une boîte de vitesses encore plus précise et une meilleure gestion des gaz, un peu abrupte. Fort de sa cylindrée légèrement supérieure à celles de la concurrence (689 cm3), il développe toujours 75 chevaux et dispose d’un couple tout aussi impressionnant pour la catégorie : 7 m.kg. Des chiffres en retrait sur la version A2 (35 kW) mais qui n’empêchent pas Yamaha de vendre près de la moitié des MT-07 dans cette configuration destinée aux nouveaux détenteurs du permis. Avec cette version au confort accru, ils seront donc encore plus enclins à patienter deux longues années avant d’en profiter pleinement.

Verdict
Vendue 7 099 €, soit 100 € de plus que le modèle précédent et 1 000 de plus que lors de son lancement il y a 4 ans, la MT-07 fait désormais payer sa popularité. Les évolutions sur ses suspensions lui sont néanmoins bénéfiques, et le caractère enjoué de son moteur, conjugué à l’agilité de sa partie-cycle, en fait toujours le petit roadster le plus fun du marché. Une valeur sûre qui fait office de référence sur le segment.

Commentaire (0)

Fiche technique

Yamaha MT-07 (Données constructeur)
Moteur
- 2 cylindres en ligne refroidi par eau, 4 T, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre
- Cylindrée (al. x cse) : 689 cm3 (80 x 68,6 mm)
- Puissance maxi : 75 ch à 9000 tr/min
- Couple maxi : 6,9 m.kg à 6500 tr/min
- Alim./dépollution : injection / Euro 4
- Boîte de vitesses : 6 rapports
- Transmission finale : par chaîne
Partie-cycle
- Frein Av (étrier à x pist.)  : 2 disques Ø 320 mm (4 opp.)
- Frein Ar (étrier à x pist.) : 1 disque Ø 220 mm (1)
- Pneus Av-Ar : 120/70-17 - 180/55-17
- Réservoir (réserve)  : 14 litres (nc)
- Poids à vide : 182 kg
- Hauteur de selle : 805 mm
Pratique
- Coloris : noir, bleu, gris fluo
- Garantie 2 ans pièces et M.O., assistance
- Prix : 7 099 €

Publicité