Le scooter Yamaha X-Max 125 est très largement plébiscité par les utilisateurs urbains et péri-urbains. Son monocylindre à refroidissement liquide de 15 chevaux lui permet d’atteindre des vitesses confortables pour s’affranchir, sans difficulté et sans danger, des portions rapides. Une aubaine pour les automobilistes lassés des embouteillages. Ajoutons à cela un patronyme qui joue habilement la filiation avec le fameux Yamaha T-Max et nous voilà avec la recette d’un succès qui ne se dément pas depuis la sortie du modèle en 2006.

Cartes redistribuées
L’arrivée du Honda Forza 125, autre scooter à vocation GT, a toutefois bousculé la donne, remisant le X-Max 125 en deuxième position des scooters 125 les plus vendus en France avec 3949 immatriculations en 2016. Le constructeur a donc logiquement décidé de rajeunir son modèle - toujours produit en France dans les usines de MBK Industrie à Saint-Quentin (02) - en l’équipant des dernières technologies up to date.

Argument sécuritaire
Aux qualités déjà connues du modèle – moteur très volontaire, ABS, large coffre éclairé sous la selle pour deux casques intégraux... – Yamaha rajoute quelques raffinements. Outre une allure plus dynamique, qui rapproche le design de ce X-Max des grands frères X-Max 300 et X-Max 400, le millésime 2018 de ce 125 cm3 apporte un démarrage sans clé (smartkey) et un contrôle de traction (TCS). Ce dernier appendice saura sans doute trouver l’écho attendu auprès des titulaires du permis B (automobile) toujours très sensibles à la question de la sécurité à deux-roues (2RM). Son principe est simple : des capteurs électroniques surveillent la roue arrière avec l’instruction de réduire le régime moteur en cas de patinage jusqu’à retrouver la traction. De bon augure pour les jours de pluie ou de grand froid.

Led à tous les étages
Le nouveau X-Max 125 2018 passe aussi au 100% led : double feu avant, feu de position, feu arrière et veilleuse sont concernés. Au chapitre de l’ergonomie retenons la possibilité de régler la hauteur du pare-brise et la position du guidon. Un plus pour s’adapter à la morphologie de chacun.
Ce modèle sera disponible à partir de novembre 2017 en 4 coloris. Son prix n’est pas encore communiqué. Espérons qu’il saura rester sous la barre symbolique des 5 000 €. Pour mémoire le modèle 2017, toujours au catalogue, est proposé au prix de 4 799 €.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité