Même si, selon la FFMC 44 (Loire-Atlantique), « il n’y avait pas vraiment de problèmes de stationnement des deux-roues à Nantes … », la municipalité tenait à ce que les motos et scooters ne stationnent plus anarchiquement sur les trottoirs. Pour ce faire et après consultation des motards via la FFMC, 365 places de parking moto viennent d’être créées dans le centre de la ville.
Ces places ont été récupérées sur des emplacements auparavant destinés aux voitures, tout simplement en changeant le marquage au sol. Ceci pour le repérage, car moins visible mais bien pensé, le bitume à été modifié pour éviter l’enfoncement des béquilles dans le sol.

Pour le moment, sur l’insistance de la FFMC et jusqu’à la fin du mandat de Jean-Marie Ayraut (actuel maire) en 2014, ces emplacements sont gratuits. L’un des moyens les plus intelligents pour diminuer la circulation automobile dans Nantes serait qu’ensuite ils le restent.

Plus d’infos sur le site de Ouest-France

Publicité
Publicité