Un blogueur motard nous transmet l’un de ces témoignages visuels qui a le don de nous énerver : les policiers du 9e arrondissement de Paris ont procédé, le 8 juin, à l’enlèvement systématique des 2 roues motorisés stationnés à l’angle des rues Jules-Lefebvre et de Clichy…

Stationnement non gênant. Si l’on s’en réfère à cette photo, les 2-roues ne gênaient pas tous, systématiquement, la progression des passants sur le trottoir. Pire, ils auraient également mis en fourrière des motos et scooters garés à côté d’un parking 2-roues, saturé bien évidemment !

Détérioration des véhicules. Autre grief à l’égard des autorités, le mode de transport des véhicules vers la fourrière : nos chers 2-roues sont entassés sur un camion-plateau, sans tenir compte des risques de détérioration de la carrosserie. Ils sont soulevés à l’aide d’une grue dont la sangle tire le guidon vers le haut, ce qui peut occasionner une torsion qui aura des conséquences sur la tenue de route…

Abus d’autorité. Le stationnement sur les trottoirs parisiens est pourtant protégé par une autorisation datant de… 1994 ! Face à cet abus d’autorité, nous ne pouvons que conseiller aux conducteurs de consulter le site de la FFMC Paris-Petite Couronne, qui détaille une procédure de contestation. Et inciter les motards franciliens, de plus en plus en colère, à rallier les apéros du vendredi soir à la Bastille. Ces rencontres sont festives, mais aussi revendicatives !

- Le blog de Talis
- La procédure de contestation sur le site de la FFMC PPC
- Les apéros motards

 - 
Publicité

Commentaires (12)

Publicité