Depuis sa récente réfection, le parking Vinci situé sous le centre commercial « Les Quatre Temps » de La Défense (92) est désormais payant pour les deux-roues motorisés. Alors que le stationnement est déjà quasi impossible à la surface du plus grand quartier d’affaires de France, les motards y sont désormais tricards.

Jusqu’à récemment, le parc de stationnement souterrain du centre commercial de La Défense était accessible gratuitement aux deux-roues motorisés (2RM), grâce à un passage aménagé sur le côté. Depuis sa rénovation, l’accès moto a été barré par un plot et une barre scellée. Allez, hop ! aux barrières de péage, les motards ! Et comme l’accès est en impasse au bout d’un sens unique, pas moyen de faire demi-tour.

De plus, toujours depuis cette réfection, les sols des parkings ont été repeints avec une peinture très glissante par temps de pluie, entraînant un risque de perte d’adhérence comparable à du verglas, même en circulant au pas. Pour couronner le tout, les places 2RM disponibles dans les parkings ont été réduites : on ne peut plus garer que 2 motos dans un emplacement spécifique.

Tout le problème consiste donc à trouver une place en surface, mission quasi impossible à La Défense. Et quand on pense que c’est là que se trouvent les bureaux du ministère des Transports et ceux de la Délégation interministérielle à la Circulation et la Sécurité routière, ça laisse entrevoir la façon dont la prise en compte des 2RM est perçue dans les étages, là-haut, dans les tours en verre.

Pour Vinci, une chose est sûre : l’attention portée aux usagers en 2RM concerne surtout leur porte-monnaie. Et après, on vient encore nous demander pourquoi nous sommes en colère !

Publicité
Publicité