Plus de 12 000 visiteurs se sont pressés deux jours durant, au Palais des expositions de Limoges pour admirer les 200 « petites vieilles » du salon de la moto organisé par l’antenne de Haute-Vienne de la Fédération française des motards en colère (FFMC 87).

Gloire aux anciennes
Dans le pavillon de Buxerolle, les visiteurs ont pu admirer de magnifiques machines françaises, thème retenu par l’organisateur pour cette 15e édition. De 1898 à nos jours, avec la luxueuse Midual, un panorama exhaustif de plus d’un siècle de production tricolore était exposé, dont des modèles rares, voire uniques tels la 500 cm3 Peugeot twin double arbre à cames en tête et quatre soupapes par cylindre de 1914, oups !

Stars
L’autre hall de l’exposition permettait au public de découvrir les productions françaises postérieures à 1960 comme BFG, Barigo ou Voxan, ainsi que les préparateurs et concepteurs ayant essaimé dans l’Hexagone, tels Alain Chevallier, Alain Genoud, Japauto ou encore Éric Offenstadt avec sa Geco, projet de conception d’une moto de compétition soutenu par la Mutuelle des Motards.

Nouveautés
L’espace restant était occupé par des concessionnaires et accessoiristes qui présentaient leurs nouveautés 2016. Des 3-roues étaient également exposés, comme les side-cars de marque Héchard, un fabricant quasi-local.

Légendes vivantes
Grande affluence aux moment des séances de dédicaces : les passionnés de sports mécaniques recueillaient les signatures des pilotes de légende, à commencer par Jim Redman, sextuple champion du monde, et Bernard Fau qui présentait son DVD sur le Continental Circus. Éric Saul, Alain Chevalier, Alain Genoud, et le ducatiste Régis Laconi honoraient également le salon de leur présence.

Espace militant
Affluence également autour du stand Mutuelle des Motards et de la FFMC 87 où les visiteurs, en plus d’obtenir une tarification d’assurance, ont été sensibilisés sur la mobilisation à venir, les 16 et 17 avril, contre l’instauration d’un contrôle technique pour les 2-roues motorisés.

Show time
À l’extérieur, un camion Harley-Davidson proposait de tester les dernières machines de la marque. Mais le plus grand nombre se pressait aux différents spectacles offerts par l’Urban trial show de Julien Perret, champion de France de Trial urbain, et le stunter Florian Caraminot, dit Buggs, virtuose en wheeling et burn.

Regardez le salon de Limoges en vidéo, par Bernard Devau (correspondant Moto Magazine 87)


Succès
En résumé, les organisateurs de la FFMC 87 avaient savamment fignolé les trajectoires de la préparation de l’évènement et ont mis la gomme durant ces deux jours ! La satisfaction de tous, exposants et visiteurs, était perceptible. Que les deux années à venir vont être longues en attendant la prochaine édition !

Dans la Boutique Motomag.com

- Regardez le documentaire en DVD « Il était une fois le Continental Circus » en DVD ou en Blu-ray

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité