La joint venture créée avec Ayala Philippines permet à KTM de renforcer sa présence sur le continent indien. Après l’Inde, c’est donc aux Philippines que la marque installe son nouveau site de production baptisé KTM Asia Motorcycle Manufacturing. Cette usine, située à Laguna, est dédiée à l’assemblage des 200 Duke et RC. Sa capacité de production de 6 000 à l’ouverture passera à 10 000 d’ici la fin de l’année. En vitesse de pointe, l’usine sortira 20 000 motos de ses chaînes chaque année.

Marchés prometteurs
Une telle implantation permet à KTM d’être idéalement positionné pour toucher les marchés à très fort potentiel que sont la Chine, le Vietnam, la Thaïlande et le Cambodge. KTM compte aussi sur 3 à 5 000 ventes annuelles sur le seul marché philippin.

Le directeur du site Hubert Trukenpolz a indiqué « C’est une période très excitante dans la progression de la marque dans des pays où la moto représente une part importante dans la vie des gens ».
Dans cette région du monde, le deux-roues est effectivement très populaire tant auprès des jeunes que des familles dont il assure les déplacements au quotidien.
Quant à notre propre marché, il est probable que l’avènement du permis A2 pour tous remette un coup de projecteur sur les petites et moyennes cylindrées. Surtout lorsqu’elles ne sont pas avares en sensations telle la 390 Duke.

Source : c-magazine.com

Publicité

Commentaire (0)

Publicité