Le député et ex-membre du parti EELV François de Rugy, qui a rejoint le mouvement En Marche d’Emmanuel Macron après son échec aux primaires de la Gauche avec La Belle Alliance Populaire, vient d’être élu le 27 juin 2017 président de l’Assemblée nationale.

Samedi 1er juillet 2017, l’absence de vignette Crit’Air excluant les véhicules anciens sera verbalisable… Il y a un an, l’écologiste François de Rugy estimait que cette interdiction des deux-roues motorisés (2RM) dans les zones à circulation restreinte (ZCR) n’était pas une bonne idée. Le nouveau président de l’Assemblée nationale se rappellera-t-il de ses propos l’an passé ?

Le 30 juin 2016, celui qui était le chef de file des écologistes fut invité par Radio France International (RFI). Un journaliste lui demanda si « le plan de restriction des vieux véhicules dans Paris ne serait pas de l’écologie punitive ». François de Rugy répondit que « restreindre la circulation des véhicules de plus de 20 ans, c’est l’occasion de mener un renouvellement du parc automobile (...) Le seul bémol que je mettrais, par rapport aux mesures d’Anne Hidalgo, c’est sur les 2-roues motorisés, parce que les règles sont aussi strictes alors qu’on sait que les 2-roues polluent moins, il n’y a pas de 2-roues diesel et les motos sont plus âgées, sont gardées plus longtemps car elles circulent moins ».

Relire l’article sur Motomag.com

Bref, les usagers de 2RM pourraient espérer que, François de Rugy étant désormais le 4e personnage de l’État dans l’ordre protocolaire, il puisse réfréner les visées restrictives de ses anciens amis politiques, notamment Christophe Najdovski, maire adjoint chargé des déplacements à Paris, ce terrible procureur qui condamne à la peine capitale les motos d’avant 1999 !

La FFMC n’a pas eu de réponse de Nicolas Hulot
Sur ce sujet, la Fédération française des motards en colère (FFMC) est toujours sans nouvelles du ministre de l’Ecologie, Nicolas Hulot, à qui elle a écrit le 24 mai dernier et qu’elle vient de relancer par courrier le 23 juin. Si Monsieur de Rugy voulait bien passer un coup de fil à Monsieur Hulot pour lui dire qu’il a du courrier dans sa boîte…

Marc Bertrand, chargé de mission Sécurité routière de la FFMC

Publicité
Publicité