Mettre du gros gaz sans émettre de CO2, tel était l’ambitieux programme de l’Eco enduro organisé au Danemark du 11 au 13 décembre 2009, en marge de la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques.

Cette première confrontation internationale réservée aux seules motos électriques a rassemblé 38 pilotes qui, si l’on en juge par les vidéos désormais en ligne sur l’Internet, semblent s’être donnés à fond et amusés comme des petits fous.

Pour la petite histoire, on retiendra que c’est le Français Fabien Planet qui au cumul des temps réalisés dans les spéciales chronométrées a été déclaré vainqueur de l’épreuve.

Pour la grande, il semble que le sport moto puisse à court terme compter sur de nouvelles formes de compétitions, silencieuses et surtout bien dans l’air du temps.

Publicité
Publicité