Les trois premières par exemple, Livia Lancelot, Jessie Joineau et Justine Charroux, affichent des temps surprenants (autour de 1:56 sur un parcours de 1,6 Km), laissant les autres se battre à plus de six secondes. Il faut dire que la première et la troisième sont les championnes d’Europe par équipe en titre et que Jessie fait de la compétition depuis l’âge de 8 ans…

Toutefois, même si ces trois filles dominent les débats, derrière le niveau reste assez élevé. Certaines courent depuis les débuts du championnat (en 2009) et même avant, d’autres sont débutantes, mais dans l’ensemble on voit bien que ces filles (la plus jeune a 14 ans, la plus âgée, Chantal, en a 49) sont bien entrainées et maitrisent parfaitement la technique de pilotage cross. Quant aux machines, on trouve des 125 et des 250, les deux seules cylindrées admises.

En course, il n’y a plus de copines…
Si dans le paddock les amitiés vont bon train, au moment de rejoindre la ligne de départ pour les trois courses de la journée chaque fille est enfermée dans sa bulle. On ne discute plus entre copines et on se concentre en préparant son espace de départ ou en faisant le vide autour de soi. Le départ sonne comme une délivrance pour chacune d’entre elles, alors que les regards des familles et amis cherchent désespérément à situer leur préférée au milieu de la meute. Pour les spectateurs en revanche ce n’est que du bonheur tellement les filles assurent le spectacle.

En début de course, alors que les places ne sont pas encore acquises, ça bagarre à tous les niveaux et personne ne se fait de cadeaux. Par la suite, au bout de deux ou trois tours, on ne se lasse pas d’admirer la qualité de pilotage des meilleures. Malgré des manches très courtes (15 minutes) c’est assez physique et vers la fin, pour les moins expérimentées, la moto devient très lourde et la fluidité du pilotage dans les sauts en prend un coup. Quelques gamelles font aussi partie du jeu… Mais les filles sont toutes bien équipées !

Au final, c’est Livia Lancelot qui gagne les trois manches. Mais aux dernières nouvelles, elle s’est blessée dans l’épreuve picarde d’Ailly et sa saison est finie. Elle laisse ainsi la voie libre à Jessie Joineau et Justine Charroux pour la conquête du titre 2013.

Publicité
Infos en plus
Publicité