Alors que les radars dits « de feux » prolifèrent, un site pratique permet éclaircir quelques points. Ces dispositifs, dont le nombre augmente constamment, ont pour but de contrôler le passage des véhicules aux carrefours « accidentogènes ». Ils ne sont pas signalés par un panneau (comme le sont les classiques radars fixes).

Déjà en fonction dans les grandes agglomérations françaises, ils vont être de plus en plus utilisés, car ils se révèlent très rentables. Paris, notamment, verra fleurir ces petits boîtes à 13 carrefours différents en 2010.

Une infraction constatée est sanctionnée par une amende de 135 € et un retrait de 4 points sur le permis de conduire.

Pour faire face : le site radar-feu.com vous donne toutes les explications sur le nouveau système, les lieux des dispositifs actuels et surtout les prévisions de nouveaux emplacements.

Publicité
Publicité