Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, était à Issoire (Puy-de-Dôme) le 13 février dans le but de soutenir le candidat UMP à l’élection régionale auvergnate ; candidat, qui n’est autre que son secrétaire d’État aux collectivités locales, Alain Marleix. D’après le quotidien La Montagne du 14 février, Brice Hortefeux a eu une petite phrase à propos de Voxan, le constructeur de moto française basé à Issoire, en procédure de liquidation judiciaire.

Le ministre a rappelé la nécessité « de conserver en mémoire que c’est le contribuable qui paie. Il faut de la responsabilité dans le soutien. »
Autrement écrit, l’entreprise Voxan n’a aucun soutien à attendre de la part du gouvernement.
Le tribunal de commerce de Clermont-Ferrand devrait se prononcer ces jours-ci sur les offres de reprise présentées par Sodemo et par la FIL.

Publicité
Publicité