Sujet

Nicolas
le 5 novembre 2010 à 19:40

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

Voici une info qui fait mal à nos poumons : Paris serait la métropole la plus embouteillée d’Europe. C’est ce que révèle une étude réalisée par Inrix, une société d’info-trafic américaine, comparant six pays d’Europe !

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 10 novembre 2010 à 11:59

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

Bouchons ? normal, rien n’est fait pour qu’il n’y en ait pas. Par chez moi (40 km de Paris à l’Ouest) passe un bus pour aller à la Défense, plein de gens le prennent, problème : il n’y a aucun parking pour poser leur auto ou moto à l’arrêt du bus (en pleine ZA), les usagers squattent donc un parking de grande surface, qui est en train de faire poser les panneaux pour les en empêcher.

Le bouchon polluant n’est pas inévitable, il se gère comme les autres problèmes à résoudre : Calcul du nombre d’usagers, mise en place de structures urbaines ad hoc, projection sur l’avenir ... il y a du boulot pour demain ...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 novembre 2010 à 12:25

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

Et sur la route, tu as plus de chances de te faire braquer ton véhicule...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 novembre 2010 à 08:40

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

Sur le mien, banlieue - petite couronne, je passe moins de temps en 2 RM évidemment mais entre le TC et la voiture, cela dépend vraiment des circonstances. Et au moins, quand je préfère les TC à la voiture, je peux lire, lol.
Enfin, Marco, je te rejoins pour dénoncer ce discours qui laisse entendre qu’opter pour les TC, c’est risque sa vie chaque jour entre les vols, les tabassages, les coups de couteaux, les viols etc. Non seulement on a plus de risque d’avoir un accident en 2 RM ou un accrochage en voiture, mais en plus on peut - au volant - tout aussi bien se faire casser la gueule que dans une rame de métro. Et même sans doute avec moins de chance que qui que ce soit intervienne.
Enfin, quel cliché que celui laissant croire que Rer ou métro sont constamment bondés ! Cela arrive mais c’est loin d’être le cas en permanence comme Kawa Ninja le sous-entend ! Que de clichés dans un tel discours !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 novembre 2010 à 14:15

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

Ben si, justement, ça a l’air d’être la peine puisque ce que tu affirmes est faux. Comme je l’ai dit et comme le prouve ton histoire familiale, il y a toujours eu des passionnés de moto, n’empêche qu’ils ont longtemps été une minorité. Bref, tu fais de ton cas une généralité qui a toujours été, je ne faisais que tenter de replacer les choses.

Et pour ce qui est du comportement dans la capitale, je trouve que tu fais preuve de sélection dans ton observation : je roule tous les jours à Pananme et je vois autant de crétins en 125, MP3 et autres que de "vrais motards". Moi aussi, depuis tout petit, je suis bercé par l’ambiance motarde, je fréquente des motards passionnés (d’abord mon père, mes oncles et leurs potes, puis les miens), et je n’ai jamais trouvé que la passion était synonyme de respect des règles ou simplement de prudence guidée par le bon sens. Moi-même, je n’ai pas toujours été un exemple et il m’arrive encore sans doute d’aller un peu trop loin, même si je me suis beaucoup assagi depuis que je pratique la moto (ça ne fait "que" 22 ans, hein !).

Après, je suis comme toi, je trouve qu’une minorité nuit à notre image, mais je ne rejette pas la faute sur les seuls "motomobilistes". Des kékés, il y en a toujours eu chez les motards, passionnés ou non. Le motard est un humain, donc potentiellement con. La passion n’y change rien.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 novembre 2010 à 21:26

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

s’est pas la peine de nous faire un court d’histoire et de remonté avant guerre les histoires de motard je suis dedans depuis que je suis tous petit, mon arrière grand-père montait à cheval avant de passé sur une moto :). mon grand-père faisait de la moto, mon père fait de la moto et je peu te garantir que la passion du deux roue date bien depuis le début même si vocation utilitaire.

Le problème évoqué dans mon premier poste, c’est que l’intolérance de l’automobiliste se répercute sur la moto, les mecs (scooter mp3 et compagnie) klaxonnent pour un rien, ils se gare comme des porcs, ils partent dans tous les sens et tu ne peux pas nié que sa ne pèse pas en notre faveur.

Tu peux même pas t’imaginer comment maintenant ça me fait chier d’allé a Panam a moto, c’est devenu vraiment merdique et au train ou ça va je ne crois vraiment pas que le deux roues vas améliorer les choses.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 novembre 2010 à 19:22

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

Je ne pense pas que fred se sente visé, et je trouve comme lui que ton raisonnement ne tient pas. Déjà, les automobilistes n’ont pas attendu qu’"on" leur dise que la moto est plus pratique en ville pour s’en rendre compte...

"J’aimerai vous rappeler que l’on fait avant tout de la moto car on aime la moto" Non, historiquement, c’est faux : il y a toujours eu des "motards utilitaires". C’est d’ailleurs comme utilitaire que la moto a connu le succès, auprès d’une population qui n’avait pas les moyens de se payer une voiture. C’est à dire beaucoup de monde. A l’époque, les passionnés étaient une minorité. Je pense qu’on peut considérer que c’est après guerre (les années 50/60) que la moto est devenue un objet de passion pour un plus grand nombre de "marginaux". Ils ont probablement été les utilisateurs majoritaires de moto dans les années 70 à 90/début 2000. Aujourd’hui, on en revient donc aux origines de l’utilisation la moto, il n’y a que le motif qui change : ce n’est plus une question de moyens, mais de facilité de déplacement.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 novembre 2010 à 19:03

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

Sur les grands axes, notamment sur certaines autoroutes et voies rapides embouteillées qui rejoignent la capitale, il y a apparemment de plus en plus de "vols à la portière" plus ou moins violents...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 novembre 2010 à 18:33

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

On peut pas nier que prendre un 2 roues ca fait gagner du temps.
Quand je vais au boulot banlieu -> Campagne, je mets un temps fixe en moto, c’est a dire 15 minutes. Que ce soit bouché ou pas bouché.

Quand je fais le même trajet en voiture, le temps s’allonge. Ca va de 20 minutes quand ca roule à 45 minutes quand ca bouchonne...voire des fois 1h et jusqu’a 2h en cas de panne de véhicule, ou accident sur le trajet.

Conduire un deux roues quand il pleut, c’est franchement pas agréable et bien plus risqué qu’une voiture (pas de visibilité car la visière est degueulasse, les voitures projettes de la fin goutte, adhérence réduite...).

Si je prends les transports, j’en ai pour 2h aller, et 2h retour.

J’attends qu’une chose, l’an 2015, pour pouvoir prendre le nouveau tramway (1h de transport), qui me ferait économiser 200 € d’essence et 1000 Km chaque mois.

Les transports sur Paris, c’est l’enfer ; C’est dégueulasse, ca pue, c’est tout le temps en retard, les gens sont tous agressifs, on trouve jamais de place, ca endort, c’est ennuyeux.
C’est pour ca que tout le monde fait la gueule. Ca plombe le moral. Les gens arrivent au boulot de mauvaise humeur, ils rentrent chez eux de mauvaise humeur, ils sont tout le temps de mauvaise humeur. Et oui, y’a plein de paramètres à prendre en compte.

Moi, je me résigne. J’ai pas d’idée pour améliorer la situation, alors je ferme ma gueule, et je mets la musique pour rester calme dans les bouchons, que j’évite autant que possible.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 novembre 2010 à 18:21

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

Je parle des automobilistes au cas où.
Oui t’as plus de risques de tomber, te faire renverser par inadvertance. Mais dans le métro ou autre, tu te fais pas faire les poches par inadvertance...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 novembre 2010 à 17:56

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

c est vrai que prendre un deux roue c est plus rapide c est plus pratique etc mais du coup les valeurs et les plaisirs motards s en trouvent fortement diminue

il y a de moins en moins de gens qui prennent la moto par plaisir, et quand on voit dans les emissions tv les deboires des deux roues (en ville nottement) on remarque souvent que ce sont des gens qui justement prennent le deux roues par utilite plus que par passion et malheureusemnt c est a cause d eux (entre autre) que les deux roues sont de plus en plus vise par les forces de l ordres (continuez a zigzager entre les voitures continuez a vous garer n importe comment continuez a doubler par la droite) et arpes quand on demande la legalisation de la circulation interfile comment voulez vous qu on soit credible ???

au final meme si vous dites qu on ’gagne du temps’ sachez que ce temps la vous l avez pas en plus a la fin de la journee donc on la pas vraiment gagne
la vie est courte alors profitez en et pas en etant presse

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 novembre 2010 à 11:52

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

désolé si tu te sent visé !!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 novembre 2010 à 10:30

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

et alors, en quoi c’est un problème qu’ils utilisent un 2 roues pour le gain de temps plutôt que pour le plaisir ;

Quant au respect des règles (Merli, sort de ce corps !), faut arrêter ton délire, car les motards "passion" ne sont pas des références.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 novembre 2010 à 22:45

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

J’aimerai vous rappeler que l’on fait avant tout de la moto car on aime la moto et non pas pour gagner du temps, à force de donner le deux roues comme le moyen de désengorgement de nos villes, on se retrouve avec une "population" du deux roues qui ne respecte plus rien, qui n’a plus de règles.
Cette répression accrue contre le stationnement, la circulation inter-file etc... Cette "population" y est vraiment pour beaucoup.
Ses 20 dernières année ont tristement évoluées, nous avons plus affaire à des passionnés mais a des gens toujours plus pressé.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 novembre 2010 à 12:40

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

Tu écris (dans les TC)..."la délinquance dans les transports en commun explose, vols discrets, tabassage..."

Faut rien exagérer ! Y’a énormément moins de risques de se faire agresser dans les transports en commun que d’avoir un accident à moto dans la circulation francilienne.

Si je prend la moto tous les jours, c’est que sur mon trajet banlieue-banlieue petite-couronne, je passe trois moins de temps à moto qu’avec les TC et deux fois moins de temps qu’en voiture ou à vélo.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 novembre 2010 à 10:49

Circulation : Paris, capitale européenne du bouchon !

Les personnes prenant leurs propres véhicules au lieu de prnedre les transports en commun ont bien raison pour plusieurs motifs :

Une, ils ne sont pas écrasés contre les vitres/portes du bus, ou du métro.

Deux, la délinquance dans les transports en commun explose, vols discrets, tabassage...

Trois, prendre les transports en commun équivaut souvent au même temps passé dans les bouchons. Et desfois c’est carrément plus crout en véhicule qu’en bus, car lui fait un détour.

Répondre à ce message