Le détachement de l’Unité motocycliste zonale des CRS de Saint-Brieuc fermera le 1er septembre. Après le vote au comité technique paritaire, la décision est prise de fermer 8 détachements, et deux délégations régionales.

Les policiers déplorent le manque d’explications à cette annonce. Olivier Landry, délégué syndical Unsa police des CRS à moto avoue ne toujours pas connaître la raison d’une telle décision et s’étonne des méthodes de sa hiérarchie : « On ne nous a donné que 8 jours pour donner nos vœux pour une nouvelle affectation. On nous a repris deux motos neuves. Notre hiérarchie ne s’est toujours pas déplacée, et on ne nous a toujours pas dit pourquoi nous fermons. »

Les motards seront soit redirigés vers l’unité moto du commissariat de Saint-Brieuc (mais il n’y a que 3 places), soit mutés dans une autre ville, ou encore ils retrouveront simplement leur « statut de piéton ».

(Source : Ouest-France)

[(

Publicité

Commentaire (0)