Jordan Cornille est un designer de talent, qui n’en est pas à son coup d’essai. Le jeune homme a déjà réalisé plusieurs concept-bikes dont un pour Harley-Davidson, la Gateway Concept. Très récemment, il s’est attaqué à la marque BMW, dans l’idée de créer une moto de Grand-Prix électrique. Dont les lignes s’avèrent des plus futuristes…

L’amour de l’électron
Alors qu’une éventuelle entrée de BMW en MotoGP fait beaucoup parler, le constructeur bavarois a missionné le designer américain dans le but de dessiner la moto de Grand-Prix de demain, voire d’après-demain. La firme allemande est déjà engagée dans le deux-roues écologique, produisant le scooter C-evolution.

e-MotoGP naked
Avec un look plus qu’épuré et une ligne taillée à la serpe, le coup de crayon du designer a été influencé par deux mots d’ordres : légèreté et aérodynamisme. Absence de réservoir et écopes de genoux directement intégrées à la moto vont dans ce sens.

Le dessinateur a tout de même greffé à ce prototype deux petits feux aux formes asymétriques, caractéristiques de la marque. Étrange pour un concept de MotoGP, dont la référence est confirmée par l’apposition du logo de la compétition sur le flanc du prototype...

On apprécie le trait, mais on ne peut s’empêcher de préférer, à cet essai stylistique qui s’ancre dans un avenir lointain, celui de la Honda RC-E, qui avait surpris son monde en 2011 au salon de Tokyo.

JPEG - 369.5 ko
La Honda RC-E dévoilée en 2011 au salon Tokyo

Publicité