Le projet de la Fil implique la conservation des installations existantes à Issoire et compte sur un nouveau moteur mid-size pour lancer l’intérêt international.

Quant à la Sodemo, société à l’origine du twin Voxan basée à Magny-Cours, elle serait à nouveau dans les rangs, mais toujours en quête de soutient financier.

Publicité
Infos en plus
Publicité