Créé en 2012, l’atelier Baak a concrétisé 3 embauches en CDI depuis 2015 et recherche de nouveaux collaborateurs pour l’accompagner dans son développement tout en conservant ses valeurs clés : excellence, classicisme et artisanat.

Rémi Reguin et son équipe croulent sous les commandes d’accessoires, si bien qu’ils recherchent aujourd’hui de nouveaux collaborateurs pour renforcer leurs effectifs. Basé à Lyon (Tassin-La-Demi-Lune), Baak est un atelier de création d’accessoires et de motocyclettes. L’équipe s’applique à concevoir, fabriquer et commercialiser des accessoires pour ses machines de prédilection : Triumph, Moto Guzzi et Royal Enfield.

Mais aussi à réaliser des préparations à la carte pour ses clients. Garde-boue, phares, guidons, sellerie, lignes d’échappement… Une production de qualité, made in France, commercialisée en ligne et qui a su trouver son public depuis la création de l’atelier en 2012. Preuve qu’il est encore possible de tirer son épingle du jeu en combinant la qualité d’un travail artisanal, une recherche esthétique poussée et des méthodes de vente
modernes.

Aujourd’hui, Baak exporte plus de 60 % de sa production hors de France : Corée, Argentine, Amérique du Nord, Thaïlande, Nouvelle Zélande, Europe de l’Est et même jusqu’en Afrique du Sud.

Baak s’inscrit dans la tendance du « backdating » : offrir le look et la qualité de fabrication des machines d’antan à des motos modernes. Installée dans un atelier de 350 m2 début 2015, l’entreprise n’a cessé de se développer et fait aujourd’hui l’acquisition d’un local supplémentaire de 300 m2 dédié à l’automobile et à l’accueil de nouvelles machines outil.

Aujourd’hui, Baak recherche un(e) mécanicien(ne) moto, un(e) sellier(e) / maroquinier(e) et un(e) tôlier(e) / métallier(e) qui cherchent à s’impliquer dans une aventure à taille humaine. Ils viendront se greffer à une équipe composée de Rémi, fondateur de Baak et en charge de la préparation des machines ; Emmanuel, responsable de la production ; Julien, responsable marketing ; Silvère, sellier ; et Jordan, dessinateur industriel.

Pour toute info complémentaire sur les postes à pourvoir, veuillez visiter le blog Baak.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité