JPEG - 29.8 ko
Trial 2007 Marseille : Raga s’envole
Bel effet de Raga sur la Zone 2, celle des bateaux retournés. C’est la partie la plus délicate de l’épreuve de Marseille et Adam Raga a été l’un de ceux qui s’en sont le mieux tirés

À l’occasion de la seule épreuve du championnat du monde de Trial indoor hébergée en France, Adam Raga a tiré le mieux son épingle du jeu, dans un palais des sports plein à craquer, samedi 27 janvier 2007. Il a repris l’avantage au classement général en devançant Toni Bou d’un petit point.

En effet, ce dernier, qui avait donné bien du fil à retordre lors des deux premières épreuves du championnat à Grenade et St-Petersbourg, n’a pas réussi à s’imposer sur l’épreuve de Marseille. De la malchance et un nouveau règlement ont eu raison du jeune Espagnol.

Depuis le début de l’année, le nouveau règlement impose une seule moto (au lieu de deux auparavant) et seulement 3 minutes pour toute intervention mécanique. Alors qu’auparavant le pilote qui connaissait un problème changeait tout simplement de monture.

C’est cette dernière innovation qui a été fatale à Toni Bou. Dans la zone 3, il découvre un problème de frein, et doit retourner dans les paddocks pour réparer. Hélas, cette dernière intervention dure près de 2 mn (le temps est décompté du chrono final) et sans doute stressé par les enjeux, Toni Bou n’arrive même pas à se qualifier pour le second tour !

Raga, de son côté, a fait montre d’une bonne gestion du stress, d’une grande maîtrise et d’une précision époustouflante lors de ses passages. Résultat, il ne commet qu’une seule et unique faute sur le premier tour et trois sur le second. Apres sa seconde place de Grenade et la troisième de St-Petersbourg, Adam a repris les commandes du championnat.

Albert Cabestany s’est assuré une seconde place en restant constant, sauf sur la zone 2, où il commis 5 fautes. Il faut dire à sa décharge que cette zone, avec des coques de bateaux retournées, était très glissante. D’ailleurs tous ont buté sur cette zone, en commettant au moins une faute. Elle met à mal Dougie Lampkin avec deux fautes lors de son 1er tour et d’une sortie pour le 2e tour, mais l’Anglais se place tout de même 3e place sur le podium.

Publicité

Commentaire (1)

Infos en plus
Publicité