Derrières, seuls quelques uns ont tenu le choc, les autres descendant inexorablement vers les profondeurs du classement.

Au premier rang de ces pilotes téméraires on retrouve le leader du général Fabien Izoird. Fort de son couronnement en Championnat d’Europe, il a calmé les ardeurs des outsiders Cedric Soubeyras (Honda n°33) et Loic Rombaut (Kawasaki n° 519) dans des bras de fers d’anthologieau cours des deux soirées. Il repart de Lyon avec 12 petits points d’écart face à la tempête italienne. Alexandre Ruis sauve les meubles au guidon de sa Yamaha n°29 en maintenant sa 3ème place au général.
- La grosse surprise vient en revanche de Cyril Coulon. L’un des vétérans du SX Tour accumule les contre-performances, comme ici où il est contraint de passer par les repêchages pour participer à la finale.

En catégorie SX 125, belle bataille entre le leader du championnat Jérémy Chauveau et ses deux poursuivants Steven Lenoir et Jordi Tixier. En tête de sa catégorie depuis la première course, le jeune Jérémy fait preuve d’une régularité qui pourrait lui permettre de rouler en open en 2010.
- A noter la performance de Maxime Despres en catégorie 85cm3 qui a littéralement écrasé la concurrence dés les premiers tours de roues. Pour clore cette soirée riche en rebondissements, le traditionnel show freestyle avait cette année un goût particulier puisqu’il était animé par la légende Edgar Torronteras, accompagné de mini-bikeurs et même de cyclistes !

Pour cette 10ème édition placée sous le signe du changement, les nouveaux organisateurs ont réussi le passage de relais, même si la baisse du nombre de pilotes inscrit laisse entrevoir une année 2010 assez morose.

Pari réussi malgré la « crise »

Plus long, plus piégeux, avec des enchaînement de bosses où chaque erreur se paye cash, ce nouveau tracé à ravi les stars de la catégorie que sont l’italien Davide Dégli Esposi, le Champion d’Europe Fabien Izoird, et l’outsider Cedric Soubeyras. Complété par Loïc Rombaud au sommet de sa forme, ce quatuor infernal truste les premières places au cours des deux soirées, ne laissant aucune chance, au reste du plateau, d’entrevoir leurs crampons.

Des pilotes qui donnent tout sur la piste devant des spectateurs conquis, le pari semble réussi pour cette édition 2009 malgré un contexte de « crise » plutôt défavorable.
- Pour les meilleurs pilotes, les chances de partir au Etats-Unis sont pratiquement réduites à néant. Parallèlement le nombre de motos engagées est en net baisse, même s’il est compensé par la présence de la catégorie SX 85, ce qui a conduit à l’annulation de l’épreuve Barcelone faute de participants.
- La saison 2010 s’annonce donc encore difficile, et il faudra bien toute la motivation de cette équipe de passionnés pour que l’édition 2010 du SX Tour à Lyon reste un rendez vous incontournable.

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus
Publicité