En images

visuel visuel visuel visuel visuel visuel

Si le Scrambler ne date pas d’hier – Steve Mc Queen a largement contribué à l’aura du genre avec sa Triumph – ce look bénéficie depuis quelques années d’un net regain d’intérêt. Nous pensons bien sûr aux récentes Ducati Scrambler Sixty2 (lire notre essai « Les 400 coups ») et 800 mais aussi à BMW qui présentait à Milan en 2015 une NineT Scrambler.

Mode porteuse
Suzuki cède donc tout naturellement à cette mode porteuse pour dynamiser les ventes de sa nouvelle SV650 (l’essai et la vidéo de la Suzuki SV650 sont ici). 120 exemplaires de la version Scrambler du bicylindre seront disponibles en août au prix de 7 999 €, soit 1 400 de plus que la version standard.

Pour ce prix là, vous aurez droit, entre autre, à une jolie selle marron avec surpiqûres, à des pneus Dunlop Mutant, à des pontets et un guidon de gros diamètre, les deux noir mat, à une protection de phare, à des clignotants à diodes, à un petit garde boue avant alu ou encore à un saut de vent de la même matière.

Les puristes regretteront toutefois la finition perfectible à la base du réservoir et le fait que le pot ne soit pas relevé comme l’exige la philosophie scrambler. Cette modification permettait en effet aux motards de l’époque de rehausser la garde au sol de leur machine afin de pouvoir s’aventurer dans les chemins, ce qui était la vocation même d’un scrambler. Le terrain de jeu de la SV restera donc le bitume, n’en déplaise aux amateurs de balades champêtres.

Dans la Boutique Motomag.com

- Découvrez le DVD moto : « Challenge One » avec Steve McQueen
- À voir le film « I Am Steve McQueen, The King of Cool »

Publicité
Publicité