Essai rétro
Article

De même inspiration que celle de la 800 VX, la ligne de la carrosserie de la Suzuki 1100 GSX G posséde l’élégance de la sobriété. Apparue en 1992 sur le marché français, cette routière basique, dotée d’une transmission par arbre, était à l’origine destinée au marché américain.

GSX-R
Cette moto routière est propulsée par un moteur 4-cylindres de 1100 cm3 refroidi par air et huile (SACS), dérivé du fameux bloc de la GSX-R. Assoupli mais pas anémié, il développe d’origine 106 ch et peut emmener la machine aux alentours de 225 km/h.

« La cavalerie de la Suz déboule largement plus vite que dans Lucky Luke et l’arrivée de la puissance ne souffre d’aucun trou jusqu’à son maximum », peut–on lire en 1995 dans un essai comparatif publié par Moto Magazine (n° 117). « De la pêche partout à partir de 1.500 tr/min et une souplesse d’autant plus exemplaire que la transmission par arbre se fait oublier ».

Camionesque
Le seul vrai défaut que trouvent alors à la Suzuki GSX 1100 G les essayeurs du fameux mensuel moto est sa lourdeur. Lors des manœuvres lentes, sa direction est qualifiée de « camionesque ».

Mais ce constat porté à l’issue d’un comparatif dans lequel figure une Ducati 900 de seulement 185 kg à sec doit être relativisé... Cela dit, comme la 800 VX, la GSX 1100 G offre vraiment une direction un peu lourde à très basse vitesse.

Ceci est dû à sa géométrie un peu particulière et surtout à un angle de chasse très large pour ce type de machine. Son poids (255 kg à sec), proche de celui de la Yamaha 1200 V-Max, la classe parmi les basiques les plus lourdes de sa catégorie, mais se fait oublier dès que la moto roule. La tenue de cap sans critique permet d’apprécier un confort en selle de bon aloi, en solo comme en duo.

Succès d’estime
Les freins pourraient être plus performants, mais remplissent bien leur office en usage tourisme. De toute manière, l’absence de protection et le guidon large obligent à rendre très vite la main. De ce fait, l’importateur en proposa quelques modèles dotés de carénage GT, et quelques utilisateurs n’hésitèrent pas à lui greffer des carénages de moto sportive.

Si elle en est pourvue, cette machine fiable et puissante permet d’effacer les distances à des vitesses favorisant aujourd’hui la disparition quasi-instantanée des points sur un permis de conduire...

Malgré son prix raisonnable et la superbe de son 4-cylindres, cette routière sympathique n’a connu qu’un succès d’estime. Elle n’était pas assez allemande pour voler des clients à BMW, et trop pour séduire assez d’amateurs de roadsters japonais. Moins cossue mais plus légère et facile, la Suzuki GSF 1200 Bandit, autre dérivée de la GSX-R, a connu un plus grand succès.

La GSX 1100 G en 2014
Le style classique de la Suzuki GSX 1100 G passe à travers les ans. Mode néo-rétro aidant, à l’instar d’une Yamaha 1300 XJR, elle pourrait se faire passer pour vintage si elle était encore produite. Des Suzuki GSX 1100 G se trouvent dans les annonces entre 1.500 et 3.000 euros pour des motos d’origine affichant des kilométrages compris entre 30.000 et 90.000 km.

Bien entretenus et utilisés, ces moteurs peuvent tenir plus de 250.000 km. Si la consommation à vitesse soutenue, et en utilisation sportive, est élevée en regard des critères actuels, elle reste raisonnable en usage tourisme et souple, ce que la GSX 1100 G sait très bien faire.

Coupleux et facile, le moteur s’accommode bien de la ville où il permet une gestion assez aisée du poids. Sa transmission par arbre en fait une moto propre et plutôt économique, excellente alternative à bien des roadsters actuels qui ne possèdent ni sa facilité d’entretien ni son confort.

Commentaire (1)

Fiche technique

Suzuki GSX 1100 G
Moteur : 4 cylindres 4T, refroidi par air et huile (SACS), 2 ACT et 4 soupapes
Cylindrée : 1127 cm3
Puissance maxi : 100 ch à 8.000 tr/min
Couple maxi : 10,0 m.kg à 7.000 tr./min
Alimentation : carburateur
Boîte de vitesses : 5 rapports
Transmission secondaire : par arbre et cardan
Freins AV : 2 disques Ø 310 mm, étriers à 4 pistons
Freins AR : 1 disque 295 mm, étrier 2 pistons
Réservoir (réserve) : 21 litres (4,5 l)
Poids à sec : 261 kg
Poids avec pleins : 279 kg
Coloris : antrhacite, bleu, bordeaux, violine
Cote en occasion/collection : 1.500 € à 2.000 € (état propre selon année et kilométrage)

Publicité