En vidéo

Le retour du Supercross dans la capitale a rencontré un grand succès. Ce sont 40 000 fans qui sont venus vibrer durant deux soirées au rythme des courses et des shows de Freestyle dans une nouvelle salle particulièrement adaptée aux besoins de la discipline, la plus grande piste de Supercross jamais construite en Europe. Un cadre parfait pour que les machines de 450 cm3 et les top pilotes de SX France et US s’expriment totalement. Ils pouvaient par le passé se sentir bridés par la petite taille de la salle, l’évènement se tenant jusqu’alors dans le chaudron de Paris Bercy (20 000 places).

Un Marvin prêt à remporter le championnat US :
Une nouvelle fois auteur d’excellents départs tout au long de la soirée, Marvin Musquin - 27 ans -, s’est imposé, comme la veille, sans réaliser pour autant le grand chelem au guidon de sa KTM 450 SXF. Cole Seely sur sa Honda 450 CRF a remporté avec brio l’une des deux courses sprint avant d’être le plus sérieux rival du Français dans la dernière finale.

« La piste était vraiment exigeante, et avec des adversaires comme Seely, Osborne ou Wilson, il a fallu rester très concentré pour s’imposer. Je suis vraiment très heureux de gagner à Paris, le public a été génial avec moi et je voudrais féliciter ceux qui ont rendu possible cet événement,  » confiait Marvin qui a littéralement communié avec son public tout au long du week-end.

4 Top pilotes de SX US contre les Frenchy
Marvin s’est imposé devant des adversaires de taille qu’il connaît bien pour les affronter tout au long de l’année en championnat US : Cole Seely (USA) prenant le meilleur sur Dean Wilson (Ecosse) et Zach Osborne (USA). Cinquième et sixième, Cédric Soubeyras et Fabien Izoird complètent le succès de Musquin et permettent à l’Equipe de France de s’imposer au classement Inter Nations.

SX2 : un excellent niveau français
Dans la catégorie SX2 (250 cm3 4 temps), l’Américain Tyler Bowers s’est imposé en finale devant les lauréats de la veille, Thomas Do prenant cette fois le meilleur sur Yannis Irsuti, nouveau « Prince de Paris » et leader du championnat de France. Ces deux-là ont offert de la belle bagarre au public et ont su donner du fil à retordre au pilote américain.

Une salle tout acquise aux freestyleurs
Avec ses dimensions XXL, l’U Arena a permis aux pilotes de Freestyle de s’exprimer sans contrainte de place, réalisant des figures inédites en France avec notamment un double back flip de l’Australien Josh Sheehan et un front flip de son compatriote Jackson Strong qui ont littéralement enflammé la salle. Nous avons cependant regretté l’absence du favori français, Tom Pages.

Marvin : le titre SX US en ligne de mire
Cette performance parisienne est de très bon augure pour le pilote français. Après une troisième place en SX US l’an passé et le retrait de son coéquipier Ryan Dungey, Marvin est aujourd’hui le pilote N°1 du Team KTM. 2018 devrait donc être l’année de la concrétisation. Après avoir remporté les deux courses phares de l’inter-saison (la RedBull Straigh Rythm et la Monster Energy Cup), il est tout naturellement le grand favori du championnat le plus relevé au monde.

SX US : un Championnat à suivre
Si vous souhaitez suivre ses exploits, la chaîne AB Moteurs diffusera cette année toutes les courses du championnat, chaque dimanche matin... Mais rien ne vous empêche d’aller le soutenir sur place ; le pilote adore quand les Français viennent l’encourager sur les courses de SX aux USA.

Publicité
Infos en plus
Publicité