La 79e édition du Bol d’Or pourrait attirer pas moins de 100.000 personnes dont 25.000 qui convergeraient à moto vers le circuit Paul Ricard du Castellet (83). La Sécurité Routière attend donc un trafic de deux-roues assez dense sur les routes menant au Var.

Et une telle migration, ça fait peur au ministère de l’Intérieur. Aussi, le dispositif de sécurité est des plus draconiens, mais pas forcément des plus visibles : les forces de l’ordre ont pour mission de déplacer deux des nouveaux radars autonomes, sur les autoroutes autour du circuit, entre le 17 et le 21 septembre 2015.

En avant les amendes automatiques !
En service depuis le 4 juillet, les appareils mobiles qui distribuent les amendes automatiques officient d’ordinaire dans les zones de chantier. Là, ils ont été acheminés dans le Var afin, d’après le discours officiel, « de limiter les comportements dangereux ». Mais, promis juré, un panneau préventif signalera la présence du radar autonome. Pour compléter ce dispositif répressif, des messages de prévention seront affichés un peu partout au alentours du circuit.

JPEG - 114.8 ko

350 gendarmes
Les 350 gendarmes mobilisés par la préfecture du Var assisteront les deux radars en surveillant les routes autour du circuit, jumelles à l’appui.

Ces derniers n’ont d’ailleurs pas perdu de temps : ils ont déjà intercepté trois motards, sur la RN 8 à proximité du Castellet, jeudi 17 septembre. Et se sont empressés de le communiquer à la presse locale, qui en fait ses choux gras : selon Var-matin, les trois conducteurs ont été contrôlés à 153, 156 et 165 km/h au lieu de 90 km/h. Ils se sont fait retirer immédiatement leur permis et risquent une forte amende, jusqu’à trois ans de suspension du titre et peut être une confiscation de la moto.

La route nationale 8 qui mène au circuit Paul Ricard.
La FFMC, elle, propose la pause Calmos

Bien plus sympa et orientées vers les préoccupations des motards en route vers le Bol d’Or, les antennes départementales de la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) organisent cinq Relais Motards Calmos qui permettront aux voyageurs de décompresser en sirotant un petit café, en discutant, se reposant, voire à certains endroits en se faisant masser les cervicales.

La FFMC a, par ailleurs, obtenu de haute lutte qu’une grande partie du réseau autoroutier dans l’Hexagone soit gratuit. Ce n’est pas une démarche évidente depuis que les autoroutes ont été privatisées.

Gaffe sur la route !
La Sécurité Routière préconise à tous les usagers de la route se rendant au Bol d’Or d’être très prudent, « en respectant les limitations de vitesse, en anticipant ses dépassements, en indiquant ses changements de direction et en vérifiant ses angles morts ». C’est son rôle. On demandera juste à la préfecture du Var d’éviter et aux forces de l’ordre d’éviter de dresser de véritables souricières uniquement destinées à faire du chiffre, et de procéder avec discernement quant à la verbalisation des motards se rendant au Bol d’Or.

Notre conseil aux motards est d’éviter de tournez à fond la poignée de gaz ce week-end : les routes seront étroitement surveillées. C’est mieux de le faire en allant soi-même sur un circuit, plutôt que de se prendre pour un pilote sur la route. Enfin, il est utile, durant ces trois jours où la fatigue guettera les conducteurs, de faire des pauses sur la route. Les Relais Motards Calmos de la FFMC sont là pour ça.

Se rendre sur la dernière épreuve du championnat du monde d’Endurance est un moment agréable à passer entre passionnés, il serait dommage qu’il commence ou se termine par un accident, un gros PV ou par l’immobilisation de sa moto.

À lire aussi, sur le Bol d’Or 2015

- Endurance : le Bol d’Or revient sur le circuit Paul Ricard au Castellet (83)
- Bol d’Or 2015 : le titre de champion du monde d’Endurance se joue au Castellet
- Bol d’Or : 5 Relais Motards Calmos FFMC
- Bol d’Or : la FFMC obtient l’autoroute gratuite Paris - Le Castellet (83)

Dans la Boutique Motomag.com

- Nouveau ! Le DVD « Road » sur la dynastie Dunlop, pilotes motos stars du TT
- Nouveau ! Le DVD « On any sunday, the next chapter »

Publicité
Publicité