L’équipage Parent/Couprie (Yamaha N°1) remporte une victoire largement méritée même si le suspense a duré une petite heure. Malgré un holeshot réussi, Romain Couprie se retrouve englué dans le peloton dans une chicane. L’équipage britannique Winrow/Waggott (Honda N°39) en profite pour se porter en tête.

Winrow manque son come back

Descendu en 17e position, les deux pilotes Yamaha, la rage au ventre, remontent un à un leurs concurrents jusqu’à reprendre la tête de la course au 9e tour et ne plus la lâcher. Leur avance s’accentue au fil des tours et ils passent la ligne d’arrivée avec un tout petit peu moins de 6 minutes d’avance sur leur poursuivant immédiat : Pinchon/Lassaigne (Yamaha N°44).

Leur prise de leadership est confortée par les ennuis techniques de la Honda N°39 qui a perdu son bouchon d’huile.

La troisième place du podium est remportée par Ternynck/Jay (Yamaha N°2) qui avait déjà pris la deuxième place du quaduro en 2006.

Marie Bayart - correspondante 62

Chargement du lecteur...

Enduropale : la der d’Hauquier

David Hauquier fait le point après 20 ans de participation à l’enduro du Touquet

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus
Publicité