Les motards londoniens obligés de payer pour stationner, on pourrait ne pas se sentir concerné. Mais la solidarité est un pilier du mouvement FFMC, dont Moto Magazine fait partie. D’autre part, Londres fait figure d’exemple en matière de politique de circulation routière : de quoi craindre l’arrivée en France du système qui touche nos homologues d’outre-Manche depuis un peu plus d’un an. Alors soutenons les « Brittons » !

Depuis le 25 janvier 2010, les usagers de deux-roues motorisés (2RM) voulant stationner dans le centre de Londres doivent payer. Pour une journée ou pour une heure, le tarif est le même et le mode de paiement unique : par téléphone mobile. Objectif du conseil municipal : limiter le nombre de 2RM dans le centre londonien, alors que ce mode de transport est particulièrement adapté à la circulation urbaine. Un an avant la mise en place du système, le collectif « No to the bike parking tax » s’est créé pour s’y opposer. NTTBPT, dénonçant au passage le mode d’attribution du marché des parkings, a même porté l’affaire en justice.

Bientôt en France ?
« L’ultime procès en appel est pour très bientôt, et il risque fort de faire jurisprudence », estime Frédéric Jorge, coordinateur technique de la FFMC (Fédération française des motards en colère). « Une victoire serait symboliquement très importante et à prendre en exemple pour nos combats futurs contre le stationnement payant des motos en France, car nul doute que nous y seront confrontés un jour... quand ce n’est pas déjà le cas. »

Et le militant de rappeler que les « deux-roues sont un réel avantage en ville, ils diminuent la congestion, la pollution, les temps de trajet... tout devrait être fait pour les inciter au lieu de leur pourrir la vie par tous les moyens. » […] « L’argent étant le nerf de la guerre comme partout, [les motards londoniens] ont lancé un appel à tous les motards et scootards anglais... et la FFMC est solidaire de leur combat. Si vous souhaitez faire un don, à titre personnel ou au nom de votre antenne, il ne faut plus attendre ! » Il ne reste que quelques jours…

Faire un don pour NTTBPT :

Envoyez vos chèques à la Trésorerie Nationale de la FFMC, 1, rue des Parc-des-Sports, 14000 Caen, en précisant de quoi il s’agit. Les dons seront centralisés et transférés en une fois pour limiter les frais de change et de banque.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité