En images

Ludivine Puy : 1er Dakar à 21ans Ludivine Puy : Championne de France

Sans être dans le Top ten des meilleurs pilotes français, il n’en demeure pas moins qu’elle figure plus qu’honorablement dans des classiques de l’enduro. Cette année, elle pointe à la 33ème place du classement scratch du Val de Lorraine sur 600 participants et 29ème à la Grappe de Cyrano, toujours sur 600 concurrents ! Preuve de sa régularité « En général, les 50 premiers de ces épreuves d’enduro, sont toujours les mêmes » analyse-t-elle.

Preuve de son potentiel, elle a été pilote officiel pour plusieurs marques, dont GasGas cette année et dans le team CCM en championnat d’Angleterre en supermotard.

Mais la personne qui lui a donné son véritable envol est sans conteste Marcel Seurat. Il lui prête une moto, après le Salon de la moto de la Porte de Versailles de 1999, pour faire de l’enduro et du supermotard. Le patron de la SIMA ne s’est pas trompé, Ludivine Puy se qualifie à chaque finale de la catégorie 400 et Prestige, pas mal du tout pour une débutante.

Premier Dakar à 21 ans

Pour disputer son premier Dakar, Ludivine a intégré une équipe de choc puisqu’elle roulera avec les pilotes du team Euromaster, avec Eric Piroud, Eric Croquelois et Gilles Algay qui totalisent 26 participations au Dakar à eux trois.

Ce sera une première pour la jeune femme, qui a cependant l’expérience de la conduite dans le désert via une participation au rallye des gazelles en 2002. « Le Dakar diffère complètement du rallye des gazelles, qui est une épreuve basée sur la navigation avec une carte et une boussole, par contre je n’ai jamais roulé avec un GPS » confie-t-elle.

Pour l’instant elle se remet d’une opération de l’épaule, séquelle d’un accident de motocross en 1998. Depuis elle a fait un mois de convalescence accompagnée de rééducation musclée. « J’ai repris la moto depuis le 14 décembre. Dès la réception de ma KTM 450 et je vais commencer mes premiers roulages, mardi 21 aux environs d’Auxerre, pour la mettre à ma main ».

Quel que soit le résultat de Ludivine au Dakar, la jeune femme a déjà d’autres projets en tête, puisqu’elle prépare sa venue en supersports Open sur une kawa ZX 6 RR.

« J’ai déjà commencé à faire des stages de roulage au sein du team Maccio Racing, et je pense être prête pour 2006 ».

Euromaster

Publicité

Commentaire (0)

Publicité