Juste avant les premiers runs, il confie la gorge nouée : « Cette piste est vraiment impressionnante, je vais faire mon possible pour monter sur le podium, mais cela n’est pas évident. »

Le Canadien n’est pas à son aise et pour cause, la piste comporte deux « murs » dont l’un atteint 93°, la limite admise dans le règlement. La majorité des pilotes vont s’y casser les reins et exécuter de splendides loopings.
- Une fois ces deux obstacles franchis, il reste encore une pente d’une trentaine de mètres à parcourir quasiment à la verticale (il est quasiment impossible de tenir debout), avant d’atteindre la dernière barre rocheuse sur laquelle est fixée la banderole de l’arrivée !

Cette Montée Impossible porte depuis peu le nom de « Mondial » puisque dorénavant c’est l’élite de la discipline qui se rassemble à Decazeville. Une cinquantaine de pilotes sont présents.
- Ils représentent douze pays, dont les Pays-Bas, la Suisse, l’Autriche, l’Allemagne, les Etats-Unis, le Canada, l’Estonie, La Norvège et la Belgique.

C’est l’infatigable Patrick Innocenti, du MI 12, qui est l’initiateur de cette épreuve. Un de ses objectifs est atteints, puisque un règlement « international » sert désormais de référence.
- Ce dernier a été élaboré lors de la première épreuve de la « Montée Impossible des Nations » de 2004.
Il tient compte des spécificités de chaque pays, puisque les Etats-Unis, notamment, ne tolèrent pas de larges pneus comme c’est le cas en France. Mais l’essentiel était de faire de Decazeville le rendez-vous incontournable des fondus de Montée Impossible, et ce pari est en passe de réussir.

Coach de légende
- L’Américain Smith Jason a été le plus rapide à atteindre le sommet de la Montée Impossible de Decazeville.
- Il faut dire aussi que tous les pilotes US ont été efficacement coachés par la légende Kerry Peterson, le seul a avoir remporté toutes les épreuves de « Hill Climbing » aux Etats-Unis.

le site du MI12

Chargement du lecteur...

Decazeville : proto BMW

Proto d’Antoine Damien avec un moteur de BM

Publicité
Infos en plus
Publicité