En images

Depuis près de 40 ans, le Circuit Carole situé aux portes de Paris (à Tremblay-en-France en Seine-Saint-Denis) fait le bonheur de plusieurs dizaines de milliers de motards chaque année. C’est en effet dans le contrat initial passé avec l’État : un week-end sur deux, l’infrastructure est ouverte gratuitement aux pilotes qui souhaitent courir sur piste.

Courses sauvages à Rungis
Pourtant son origine fut dramatique : en 1977, Carole Le Fol, une jeune fille de 18 ans, perdit la vie à moto dans les halles de Rungis, lieu où depuis plusieurs années des courses sauvages étaient organisées chaque vendredi soir avec régulièrement des accidents graves.

Révolte des motards
Ce fut le déclenchement d’un mouvement de révolte des motards qui, sous l’égide d’un meneur né, Jean-Jacques Branfaux, parvint à obtenir la création en 1979 d’un circuit « provisoire » sur un site à l’époque quasi-désertique, à proximité de l’aéroport Charles de Gaulle, sur la commune de Tremblay-les-Gonesse. Cet équipement prit le nom de Circuit Carole en souvenir de Carole Le Fol.

Menaces de disparition
Régulièrement menacé de disparition, le Circuit Carole a suivi l’évolution du monde de la moto et est aujourd’hui reconnu comme un haut lieu du motocyclisme et du sport moto français. Géré depuis 2012 par la Fédération Française de Motocyclisme (FFM) en collaboration avec la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC), le circuit connait un nouveau souffle.

À travers cinq chapitres, le livre « Carole, histoire singulière d’un circuit mythique » revient sur la genèse, les évolutions et les péripéties de la piste francilienne. Écrit par le journaliste Zef Enault (ex-journaliste à Moto Journal et Café Racer) et édité par la FFM, cet ouvrage de plus de 130 pages regroupe de nombreuses photos d’archives, anecdotes et nous fait découvrir l’histoire de Carole à travers ceux qui l’ont façonnée.

Livre moto : « Carole, histoire singulière d’un circuit mythique »
135 pages ; 27 x 26,5 cm
Prix : 39 euros (frais de port inclus)
Pour le commander :
- sur le site de la FFM
- par courriel : ffm@ffmoto.com
- par téléphone : 01 49 23 77 00
- courriel du Circuit Carole : info@circuit-carole.com
- téléphone du Circuit Carole : 01 48 63 73 54


Les personnalités qui ont tourné à Carole
- Coluche sur sa Yamaha 350 RDLC

- Nicolas Hulot, alors présentateur d’une émission de radio sur la moto… et futur ministre de l’Écologie
- Valentino Rossi, qui a chuté sur Carole en 1995, lors d’une manche de championnat d’Europe
- David Checa, pilote du GMT 94, champion du monde d’Endurance (Yamaha), est le détenteur du record du tour sur Yamaha R1 avec 59’’462 (en 2013).



Complément d’information

- Interview de Jacques Bolle, président de la FFM : « Un circuit unique »
- Interview de Zef Enault, auteur du livre : « un vrai travail d’investigation »

Publicité
Publicité