Avec quatre victoires sur les quatre dernières éditions, Graham Jarvis était le grand favori de la course d’Enduro la plus difficile du monde : la Hell’s Gate. Mais cette année, c’est Jonny Walker, son grand rival, qui met fin à sa suprématie et remporte la 12e édition, qui s’est déroulée à Il Ciocco en Toscane, le 14 février 2015.

Une belle performance pour le pilote KTM, qui grimpe sur la plus haute marche du podium. Mais en réalité, pour monter sur le podium de la Hell’s Gate, il suffisait de terminer la course ! Sur les nombreux participants de cette 12e édition, seuls trois concurrents (tous les trois sur KTM) ont pu parvenir tout en haut du Hell’s Peak après des heures de souffrances sous la pluie et la neige.

Graham Jarvis, le pilote officiel pour Husqvarna et grand spécialiste de cet événement, a été contraint à l’abandon après avoir noyé sa moto. Le deuxième de la compétition se nomme Marion Roman et accuse 27 minutes de retard sur le vainqueur, mais seulement 2 minutes d’avance sur le 3e courageux : Lars Enicki.

Pour bien se rendre compte de la difficulté de la Hell’s Gate, voici les meilleurs moments de l’édition 2015 :

Dans la Boutique Motomag.com

Commandez le hors-série de Moto Magazine sur les sports moto extrêmes

Publicité

Commentaire (0)

Publicité