Joan Pedrero (team Sherco TVS Rally Factory) a remporté la première étape du rallye-raid Dakar 2017, entre Asuncion (Paraguay) et Resistancia (Argentine). Le premier motard à franchir la ligne d’arrivée fut en réalité Xavier de Soultrait (Yamaha), mais il a reçu une pénalité pour excès de vitesse volontaire.

Le pilote Sherco, second, est ainsi parti en tête de la catégorie Moto, le 3 janvier. « C’est une très belle journée pour Joan qui est parti très motivé ce matin, a indiqué lundi 2 janvier au soir le team manager David Casteu. À la suite d’une course superbe où il a attaqué sans cesse, il devance Brabec de 12 secondes. Le travail des mécanos et de l’équipe Sherco a payé. Joan se sent pousser des ailes ».

Mais quelle performance de Xavier de Soultrait ! Il s’est offert tout simplement sa première victoire de spéciale devant Juan Pedrero (Sherco) et Ricky Brabec (Honda). Mais le Français a ensuite commis un excès de vitesse sur la liaison donc subi une pénalité propulsant Pedrero en tête du général. Michael Metge (Honda) se place dans le Top 4 du jour, tandis que Joan Barreda (Honda) arrache le 7e temps malgré un arrêt dans un gué.

Chez les quads, Marcelo Medeiros (Taguatur racing team) a gagné avec plus d’une minute d’avance, pendant que le chouchou local Nelson Sanabria termine l’étape en troisième position devant son public.

Le coup dur
Le Dakar 2017 a très vite tourné au cauchemar pour Sébastien Souday, engagé dans la catégorie quad. Victime d’une chute sur la spéciale, le Français s’est présenté sur la ligne d’arrivée avec le poignet fracturé, et pourrait donc se retrouver contraint à l’abandon bien qu’il ait choisi de s’élancer dans la liaison après avoir reçu quelques soins.

Après avoir abandonné en 2015 et en 2016, c’est un nouveau coup dur pour le pilote Yamaha qui avait pourtant réalisé une excellente saison en amont du Dakar et figurait parmi les prétendants au podium final.


Flash vidéo : étape 1 du Dakar 2017, les moments forts par Dakar

Publicité

Commentaire (0)

Publicité