Nous l’annoncions fin juillet, la signalisation des radars automatiques va progressivement changer. Les actuels panneaux annonçant un radar, placés 400 m avant celui-ci, seront remplacés par d’autres indiquant une zone de « contrôles radars fréquents ».
Dans ces zones, le panneau est placé 1 à 2 km avant le premier appareil fixe, qui pourra être épaulé par un ou plusieurs de ses petits camarades, mais aussi par un éventuel contrôle mobile (radar ou jumelles). Le but annoncé de cette nouvelle signalisation : éviter que les usagers de la route ne prennent des habitudes. Comme celle de ralentir à l’approche d’une boîte à images et d’accélérer juste après.

Selon nos confrères de France 3 Franche-Comté, la première zone « contrôles radars fréquents » de France est disposée à Villers-le-Lac, dans le Doubs. Une voie de circulation empruntée quotidiennement par 11.000 véhicules, et qui a connu 5 accidents corporels entre 2005 et 2009, dont deux mortels. Dans le département, deux autres portions de route connaitront la même modification de signalisation : à Houtaud près
de Pontarlier et Epenoy à côté de Valdahon.

Publicité
Publicité