Attardé, Reed qui sest imposé aisément dans la première finale puis dans la série de duels est rapidement revenu au second rang. Ensuite il fond sur Langston qui part à la faute au cap de la mi-course.

Reparti troisième derrière Reed et Andrew Short très percutant, Langston s’est une fois encore affirmé comme le plus sérieux rival de l’Australien impressionnant dans les ‘whoops’ du POPB, mais doit céder la deuxième place du podium à Short.

P.A.

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus
Publicité