La FFMC renforce les rangs du Codever. Suite à un nouveau décès de motard provoqué par un câble tendu en travers d’un chemin l’été dernier, une proposition de loi propre aux clôtures non signalées a été déposée. Le 18 novembre 2010, Michel Vauzelle, député des Bouches-du-Rhône, a demandé un encadrement de cette pratique sauvage et dangereuse.

Le but : « Interdire l’usage de clôtures et barrages non correctement signalés et visibles à travers des lieux de passage. » Le dernier décès remonte à l’été dernier à Arles, un jeune motard de 18 ans à peine. La FFMC sort donc de ses routes goudronnées pour soutenir publiquement les motards verts.

Le communiqué est clair : « La FFMC soutient cette proposition de loi transpartisane tant elle nous paraît de bon sens et a le mérite d’apporter une solution concrète pour remettre plus de sérénité dans la pratique des loisirs verts et surtout, éviter de nouveaux drames. »

En espérant que ce soutien pèse un peu plus dans la balance et décide la machine législative à se mettre en marche. Cela mettrait fin à un vide juridique qui met en danger les amateurs de loisirs verts.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité