Après avoir lourdement chuté après 40 tours menés tambours battants, le team officiel BMW Motorrad France The Event se voit contraint à l’abandon. D’abord rentré dans son stand pour un gros travail de réparation mobilisant les mécaniciens pendant près d’une demi-heure, Sébastien Gimbert repart mais s’arrête après seulement un petit tour. De l’huile coule sur la botte du pilote, retour obligatoire aux stands.

« On a changé beaucoup de pièces cassées après la chute de Damian Cudlin, avoue le pilote BMW mais là, y avait rien a faire, ça devenait dangereux. » C’est une grosse désillusion pour la firme bavaroise qui comptait sur ce Bol d’Or pour enfin hisser une moto européenne sur la première marche du podium.

Après avoir cassé deux machines aux essais, tous les efforts du team BMW n’auront pas suffis à conjurer le mauvais sort. La feuille d’abandon est signée alors que l’on passe le cap des 3h de course, le mot de la fin revenant à Sébastien Gimbert qui conclu, la mort dans l’âme : « Je suis désolé pour tout les fans, et je leur donne rendez-vous au Mans. »

Publicité

Commentaire (0)

Publicité