En images

visuel visuel visuel visuel visuel visuel
Article

Construite sur la même base que la BMW G 310 R (voire notre essai : BMW G310R), la 310 GS se veut une alternative trail dans le segment des motos de petite cylindrée.

Mais quand on la regarde de près, on se rend vite compte que cette machine est du genre sérieux. À l’image d’une Suzuki V-Strom 250 ou d’une Kawasaki Versys-X 300, c’est un nouveau segment qui se présente à nous, celui des trails abordables et surement très pratiques dans la jungle urbaine.

D’abord, cette G 310 GS est valorisante de par sa gueule. Elle s’inspire vraiment des grandes GS, tant sur le profil que sur les choix de coloris. Mais attention, cette machine, fabriquée en Inde, se destine à un marché mondial et donc n’a pas les finitions de nos modèles « made in Europe ».

Techniquement et en bref, cette petite GS utilise un monocylindre moderne de 313 cm3 refroidi par eau capable de développer 25 ch à 9 500 tr/min pour un couple de 2,8 m.kg à 7 500 tr/min. Elle dispose d’une capacité de réservoir de 11 litres et une hauteur de selle de 835 mm. Du simple, du basique et de l’efficace.

Ceci posé, elle est surement capable de rendre de nombreux services au quotidien et permet, aussi, d’avoir un ticket d’entrée dans le monde BMW à un tarif qui sera probablement assez démocratique. À noter l’architecture particulière de ce monocylindre, avec l’admission devant et l’échappement derrière, comme si l’on avait tourné l’ensemble cylindre/culasse de 180°.

Reste à savoir si elle trouvera sa place sur le marché embryonnaire de ces cylindrées « bâtardes », d’autant plus que sa concurrente directe, la Suzuki V-Strom 250, gagne déjà sur le terrain du tarif.

L’essentiel
- Un monocylindre moderne de 313 cm3
- Un cadre en treillis tubulaire acier
- Un bras oscillant en alu
- Des suspensions non réglables
- ABS de série
- Une roue avant de 19 pouces
- Un tableau de bord full LCD

Prix : 5 950 € (estimation)
Dispo : début 2017

Commentaire (1)

Publicité