Nos confrères du quotidien Le Parisien révèlent que le nouveau radar installé sur l’autoroute A15 au niveau de Cergy dans le Val-d’Oise, travaille à plein régime. L’engin, positionné sur une portion autoroutière limitée à 90 km/h, serait à l’origine de 1 800 procès-verbaux quotidiens, selon les statistiques de la préfecture du Val d’Oise.

Pour afficher une telle performance, le radar autonome flashe de dos et compte sur sa forme trapézoïdale, qui le rend moins visible que ses « confrères ». Il s’agit d’un appareil dit autonome ou de chantier, qui sera donc sans doute déplacé dans quelques semaines... et n’est pas forcément installé dans une zone de travaux.

Les excès de vitesse s’établissent en général à 20 ou 30 km/h au-delà du 90 km/h règlementaire à cet endroit. Pour mémoire une infraction de ce type coûte 135 € et 2 points de permis de conduire.

Pour justifier le choix de l’emplacement de ce nouvel arrivant, la préfecture évoque l’une des zones les plus « accidentogènes du département ». Et rappele comme il se doit que : « les excès de vitesse sont la première cause de mortalité sur les routes ».

Si vous empruntez l’A15 dans le sens province-Paris, redoublez de vigilance juste après les sorties 10 et 9 (Pontoise et Cergy préfecture).

À bon entendeur !

Photo : Le Parisien

À lire sur Motomag.com : Radars autonomes, la Sécurité Routière sort le grand jeu

Publicité

Commentaire (1)

Publicité