C’est une première et elle devrait marquer les esprits. Pour la première fois en effet, une manifestation est organisée par un collectif d’usagers de la route et des transports en commun en colère ! Professionnels et particuliers, Parisiens et Franciliens souffrant du chaos indescriptible de la circulation et des déplacements dans Paris et ses environs, se retrouveront le jeudi 9 novembre, 14h00, pour défiler de la place de l’Odéon à l’Hôtel de Ville.

La coupe est pleine
Pollution croissante sur les axes de report, engluement de tous les véhicules professionnels et particuliers, transports collectifs inadaptés, insuffisants, saturés, absence de coordination à l’échelle régionale… Décisions arbitraires prises sans concertation par des édiles parisiens déconnectés de la réalité économique de Paris et sa région… Voilà une partie de la liste des mécontentements sans compter le renforcement attendu des verbalisations anti-stationnement et de la chasse aux véhicules de plus de 10 ans permise par la vignette Crit’Air.

Une manifestation, à pied !
Pour dire "Stop au chaos", la Fédération française des Automobilistes Citoyens (FFAC) a initié cette manifestation piétonne inédite avec le soutien de la FFMC-PPC et celui de l’association Commerçants et Riverains du Cœur de Paris (CRCP) inquiets de l’évolution de ce dossier, pour réclamer essentiellement trois points, en cette période d’Assises de la Mobilité :

- Que la plus haute autorité de l’État s’empare de cette question et instaure en urgence un chantier à l’échelle du problème posé dans le cœur économique et démographique de la Nation ;

- Que le pouvoir excessif actuel dont la Maire de Paris dispose sur les questions de mobilité lui soit retiré par le législateur pour faire cesser cet État dans l’État qu’est devenue la Mairie de la capitale ;

- Qu’un moratoire de 7 ans, jusqu’en 2024, gèle toute mesure liberticide sur le secteur automobile et moto, de surcroît tant que ne seront pas réellement mises en œuvre les alternatives attendues en terme d’urbanisme régional, de transports collectifs et de transition énergétique.

La moto est une solution, pas une pollution
Une manifestation pour des prises de décisions collectives, cohérentes et justes en matière de circulation et de déplacement en Ile-de-France. Une manifestation qui rappelle aussi que les revendications de la FFMC n’émanent pas d’un combat corporatiste mais bien du besoin faire valoir l’utilité et la place du deux-roues motorisé dans la cité d’aujourd’hui et de demain.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité