Baignée par l’Ubaye, nichée au creux de la touristique vallée des 7 cols (Allos, Bonette (2800m), Cayolle, de Pontis, Larches , Saint Jean, Vars), Barcelonnette était particulièrement bien choisie pour accueillir ce premier événement, gratuit, dédié aux routards à deux-roues. Les motards ont bénéficié d’un très bon accueil, notamment de la part des commerçants qui proposaient des consignes à casques gratuites dans leurs magasins, à proximité du parc où se déroulait l’événement.

La polyvalence du trail plébiscitée
L’Alpes Aventure Motofestival a réuni, tout au long de ces trois jours - essentiellement dans le parc de la Sapinière -, des constructeurs, des agences de voyages à moto et des équipementiers (vêtements, casques, bagagerie, caméra d’action...). La gastronomie locale occupait également une place de choix avec une sélection de confitures, miel et bières sans oublier le célèbre genépi. 4 000 motards ont fait le déplacement, parfois de très loin, pour célébrer l’évasion à moto. Les gros trails étaient particulièrement bien représentés parmi les festivaliers, notamment pour leur polyvalence et leur niveau de confort. Un point crucial pour les 55% de motards venus en duo.

1er festival du film d’aventure à moto
Après avoir visionné les cinq documentaires, tous dédiés à la découverte de lointaines contrées à moto, le jury, présidé par Anne-France Dautheville, a récompensé Luc Cotterelle. Cet adhérent de la FFMC59 remporte ainsi le premier trophée « Alpes Aventure Motofestival » avec le film « Terre Propice, 90 000 km en Afrique » qui raconte ses 2 ans et demi de voyage en Afrique au guidon de sa BMW R1150GS (double DVD disponible sur le-grand-raid.com).

Ride extrême
Le samedi soir, la salle de cinéma municipale s’est avérée trop petite pour accueillir tous les spectateurs désireux de découvrir le film hors compétition Frozen Ride, qui relate la traversée du lac gelé du Khösvgöl en Mongolie, dans des conditions extrêmes (jusqu’à -40°). La Mutuelle des Motards a soutenu ce projet porté notamment par l’auteur Sylvain Tesson. La soirée, offerte par Vintage Ride, a permis de rencontrer Jean Burdet, l’un des membres de l’expédition. Au terme de la projection, l’homme a répondu aux nombreuses questions des spectateurs.

L’escapade à moto a rencontré son public
Alors que certains motards remisent déjà leurs montures, ce premier Alpes Aventure Motofestival a rencontré son public. Découvrir les derniers vêtements qui permettront d’affronter les rassemblements hivernaux, préparer un futur raid vers de lointaines contrées exotiques ou se faire guider sur un futur itinéraire insolite et inoubliable, tout était possible au sein de ce salon.
L’organisateur, content du succès rencontré, planche déjà sur l’édition 2018.

 - 
Publicité

Commentaire (1)

Publicité