Près de 23 000 visiteurs, passionnés et néophytes, se sont retrouvés à Marseille du 17 au 20 mars 2017 pour la 8e édition du salon de la moto, du scooter et du quad, organisé par le groupe de presse La Provence.

32 marques de moto
Cette année,les concessionnaires ont redoublé d’efforts en présentant plus de 500 véhicules, de 32 marques différentes, sur les 10 000 m² du hall 3 du parc Chanot.

Les dernières productions étaient dévoilées au public, permettant de satisfaire les attentes des passionnés de moto, quelles que soient leurs aspirations : voyageurs, urbains, sportifs, aventureux, bikers…
Les animations proposées autour de ce cœur d’exposition contribuaient à l’ambiance de fête : accessoiristes, équipementiers, village du tatouage et autres food trucks ont capté l’attention des visiteurs.

Antoine Méo sur le stand KTM
Côté évènement, les visiteurs ont pu découvrir en première mondiale la KTM Super Adventure 1290 S, en présence du directeur général de la marque et du champion Antoine Méo.

À l’extérieur, les animations n’étaient pas d’égale valeur. Les prestations des quads ou autres SSV, bien qu’intéressantes, n’ont pas suscité le même engouement auprès du public que les exhibitions de sauts et autres voltiges à moto des freestylers des éditions précédentes. Il est vrai que leurs contraintes d’évolution sont moins compatibles avec l’environnement à disposition.

Motards militants
L’antenne des Bouches-du-Rhône de la Fédération française des motards en colère (FFMC 13), partenaire du salon depuis l’origine, était présente. Les militants ont assuré la consigne de casques, gardant en dépôt pas moins de 2 000 de ces équipements de protection pendant le salon.

Ils ont aussi, et surtout, exposé les activités de la FFMC et parlé de l’actualité chaude du moment, défendant les combats autour des restrictions de circulation imposées en ville, de la dimension de la plaque d’immatriculation, de l’obligation du port des gants, de la suspension du projet de contrôle technique à la revente... La FFMC a également organisé un jeu, avec tirage au sort quotidien. Le lot était un abonnement d’un an à Moto Magazine.

Ce salon de la moto marseillais a remporté une fois de plus un vrai succès. Un avis qui est partagé autant par les visiteurs que par les professionnels. Inutile de dire que, pour la prochaine édition, la barre est haute, mais on peut compter sur l’organisateur et les exposants pour préparer de bonnes surprises.

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité