Claude Guéant serait-il monomaniaque ? N’aurait-il pour seule idée en tête que de lutter contre la vitesse, et uniquement la vitesse ? Car après avoir décidé de retirer les panneaux radars au plus vite, il veut maintenant rajouter (encore) quelques cinémomètres sur les routes de France.

Ce matin, dans la Somme, le ministre de l’Intérieur a annoncé qu’il mettrait en place 2200 radars pédagogiques d’ici à la fin 2011. Avant la fin du mois de juin, 200 appareils seront déployés, puis, le 15 juin prochain, M Guéant lancera un appel d’offre pour produire les 2000 suivants.

Rappelons cependant que les radars pédagogiques ont pour seul but d’informer l’usager de la route de sa vitesse. Il n’y aura pas de sanction prise par ces boites automatiques là.

« Ces radars seront l’un des moyens supplémentaires offerts aux automobilistes de bonne foi pour respecter les limitations de vitesse. Ils ne remplacent pas les panneaux signalant la présence de radars fixes », a expliqué le ministre.

Et sinon, vous faites quoi le 18 juin ? Si vous n’êtes pas encore convaincu de la nécessité de manifester, cliquez ici

(Source : AFP/Photo : fabricant)

Publicité
Publicité