Accueil > En attente de décision > Yozo, made in Japan

Yozo, made in Japan

vendredi 7 juillet 2006

« Tiens, un farfelu a fait importer sa machine de là-bas ! » Mercredi 5 juillet 2006. Une station-service du périphérique parisien. Alors qu’il alimente sa moto, un photographe de Moto Magazine découvre une Honda 650 XR immatriculée au Japon. Yozo, globe-trotter japonais, vient d’aligner 42.000 km à son guidon. Et la promenade n’est pas terminée ! Rapide portrait d’un nippon solitaire.

JPEG

L’intérêt de cette rencontre insolite n’échappe pas à notre photographe. Il invite l’homme à le suivre au magazine. S’ensuivent une séance photo et une rapide interview, réalisée malgré un anglais approximatif, côté français comme japonais.

Yozo est originaire de la région d’Osaka. Il travaille et économise durant huit ans pour réaliser son projet de voyage.
Il décide de l’effectuer à moto pour la facilité de déplacement de cet engin. Il ne va pas avoir à rouler que sur du billard. Il choisit alors un modèle tout-terrain neuf.

« Je n’ai pas forcément fait le bon choix avec un enduro. Je ne suis pas très physique, et elle est trop violente pour être menée sereinement en toute situation », déclare-t-il modestement. Cependant, parti depuis deux ans du Japon, il compte bien prolonger un an son tour du monde.

Il s’embarque d’abord en avion pour l’Inde. C’est là que l’aventure commence réellement. Pakistan, Népal, Iran, Yémen, Djibouti. Une partie de l’Afrique noire, remontée sur l’Egypte puis la Turquie. Enfin, l’Europe est traversée, à peu près d’Est en Ouest. Yozo n’a pas planifié son expédition. Il roule au gré de son envie et des conseils récoltés lors de ses rencontres.

Pour le moment, il patiente une dizaine de jours à Paris. Le temps que son XR soit acheminé à Buenos Aires, en Argentine. Il s’y rendra alors pour traverser l’Amérique, du Sud vers le Nord.

Le bref contact avec Yozo fut un plaisir. Il incarne sans doute le rêve de bien des motards : prendre sa bécane pour un temps et une distance indéfinis. Voyager sans se soucier des frontières. La liberté en somme.

G. Acerra

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?