Accueil > En attente de décision > Bottelin Dumoulin : c’est fini

Bottelin Dumoulin : c’est fini

vendredi 19 janvier 2007

Avec la fermeture définitive, à Verrières-le-Buisson le 23 novembre 2006, des établissements Bottelin-Dumoulin, un grand nom français de la bagagerie et de l’accessoire moto disparaît.

Sportifs, routards au long cours, coursiers, moniteurs de moto-école, pour tous les motards pratiquant la moto depuis les années 70, Bottelin-Dumoulin reste un nom incontournable de l’accessoire moto.

Une visite sur internet est éloquente. Le fameux guidon multi positions pour café racer est dans toutes les mémoires. Les voyageurs trans-continentaux comme les coursiers continuent d’apprécier les increvables porte-bagages et bagages rigides dont Bottelin-Dumoulin est, à égalité avec l’allemand Krauser un véritable pionnier. Jusqu’aux jerricans s’assujettissant comme des valises pour traverser les déserts avec de confortables réserves d’eau ou d’essence.

JPEG - 44.5 ko
Un encart publicitaire paru dans Moto Magazine en 1999. La tentative de rajeunissement de la bagagerie rigide Bottelin-Dumoulin est assez réussie. Cela n’a pas été suffisant pour assurer un retour en force sur le marché du célèbre accessoiriste.

Esthétiquement désuet
Reste que l’esthétique de tout ce robuste matériel, inchangé depuis des années sauf sur la toute fin, ne convenait plus guère à celui des motos récentes et surtout aux goûts des nouveaux motards. Excepté pour les professionnels et des raiders préférant le sérieux et la durabilité à l’actualité du design. Face aux Givi, Kappa et autres Shad, Bottelin-Dumoulin était en grande perte d’image depuis plusieurs années.

La fabrication de tubulures de protection pour motos de moto-école n’a sans doute pas suffi à compenser ce déficit. Les divers changements intervenus dans l’administration de l’entreprise depuis 1993, dont une augmentation du capital en 2003 n’auront pas abouti à éviter, en 2006, la fermeture pour « manque d’actif », par décision de justice.

Bottelin Dumoulin avait aussi réalisé les carénages de la très innovante But de grand prix, créée en 1977 par Eric Offenstadt. Les difficultés et la disparition de cette entreprise historique n’en sont que plus regrettables.

P. Girardin

Dans la boutique motomag.com :

- Achetez en ligne le Hors Série "Conso - Equipement et accessoires" de Moto Magazine

- Voir aussi le Hors-Série Tourisme 2006

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?