Accueil > En attente de décision > IDF : Action contre la répression de la circulation entre files

IDF : Action contre la répression de la circulation entre files

jeudi 25 août 2005

La FFMC Paris appelle à une opération coup de poing à 14h00 sur l’esplanade du Château de Vincennes le samedi 27 août 2005, pour exprimer le mécontentement des motards contre la répression accrue dont les motards circulant entre les files de voitures ont été victimes.

La répression très médiatique dont les motards ont été victimes est en effet incompréhensible et incohérente alors que la FFMC participe depuis quelques mois à des discussions à la DSCR avec d’autres représentants d’associations motocyclistes, des forces de l’ordre, des formateurs, etc.. pour tenter de trouver une manière de réglementer la pratique de la remontée de files par les deux roues à moteur, couramment répandue dans les grandes agglomérations en situation de circulation embouteillée.

Comme c’est le cas aux Pays Bas, ou en Belgique (voir notamment le site de l’Institut Belge pour la Sécurité Routière), la FFMC souhaite aboutir à une reconnaissance de cet usage afin qu’une bonne pratique des motards et des automobilistes puisse être enseignée par les établissements de formation et parvenir, ainsi, à améliorer la sécurité de l’ensemble des usagers. Elle propose notamment de définir un différentiel maximal de vitesse, d’expliciter la manière dont la circulation entre les files peut s’effectuer (entre les deux files les plus à gauche), et de communiquer autour de conseils de prudence élémentaires (usage des clignotants, rétroviseurs, etc..).

La FFMC- Paris Petite Couronne dénonce ces actions de répression. Elle estime que l’usage des remontées de file, lorsqu’il se pratique à des vitesses adaptées (différentiel de vitesse de 20-30 km/h maximum), dans le respect mutuel entre usagers de la route, et sur la base de règles de bon sens contribue a la fluidification du trafic. Elle a développé un ensemble cohérent de propositions pour améliorer la Sécurité Routière des usagers de deux roues à moteur et s’oppose à cette répression aveugle. Elle interpelle les pouvoirs publics sur le simulacre de concertation auquel elle a participé ces derniers mois sur la circulation entre les files des deux roues à moteur.

Fabrice VIDAL - FFMC PPC


Voir en ligne : Site de la FFMC PPC

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?