Accueil > En attente de décision > 500 Motards à Amiens contre l’Etat répressif…

500 Motards à Amiens contre l’Etat répressif…

lundi 8 mai 2006

Ce samedi 6 mai 2006, à 14H, la FFMC 80 réunissait 500 motards pour l’appel national à manifester contre l’Etat répressif.

JPEG - 40.7 ko
Les 500 motards présents à la manifestation d’Amiens se sont arrêtés notamment devant les locaux de la police municipale, qui pratique à un littéral racket des 2RM. Aucun des fonctionnaires n’a pointé le bout de son nez au dehors !

Les manifestants se sont scindés en deux parties (un groupe Nord et un groupe Sud) vers la rocade périphérique d’Amiens, lançant une opération escargot dans les deux sens de circulation. Deux arrêts ont été effectués simultanément par ces deux groupes pour poser des panneaux de signalisations supplémentaires avec les slogans « ROUTE ANTI MOTARDS – ROUTE MOTOPHOBE – ATTENTION PHOTOMATON A 200M – BOITE A IMAGE INSTANTANEE » (l’accumulation des bouchons a été évaluée à environ 25 Kms autour de la métropole).

À la jonction des deux groupes, le cortège s’est rendu dans le ventre de la ville avec un blocage de l’axe principal du quartier de la gare, avant de se rendre le long du canal de la Somme sur lequel une statue emblématique de la ville a été déguisée en motards avec le slogan « FORMATION OUI, REPRESSION NON ».

Après un bref passage devant le commissariat de police nationale, les motards se sont arrêtés devant celui de la Municipale, qui exerce sur Amiens un véritable racket vis-à-vis des 2RM. Philippe Leduncq, coordinateur de l’antenne, a promis que ces actions répressives seront parlementées pour une mise à plat lors de la probable reconquête, à la Mairie, de Gilles de Robien en 2007-2008.

Pour terminer la manifestation, les manifestants se sont regroupés sur le boulevard devant le Conseil régional de Picardie, afin d’organiser des sessions, de manière alternative, type moto-école et de stunt (avec la Fédération amiénoise de stunt). Ce pour appuyer la demande de piste formulée depuis maintenant 2 ans sur Amiens pour la formation en semaine et au stunt le week-end.

Sylvain Martel, correspondant 80.

Un message, un commentaire ?

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?