Sujet

Nicolas
le 27 janvier 2010 à 20:15

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Le journaliste de France Info Matthieu Aron dévoile, dans un livre à paraître le 28 janvier, que le ministère de l’Intérieur "omet", dans les statistiques présentées chaque mois sur son site, de recenser les gardes à vue pour délit routier. Attention, scandale en vue…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 16 février 2010 à 06:13

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Obtenir des comptes de GAV sans catégorie exclue me semble une exigence démocratique et citoyenne impérieuse.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 12 février 2010 à 23:43

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

c’est marrant vous ne voulez plus vous faire agresser, vous ne voulez plus de chauffard ou d’alcoolique sur la route peur de vous faire agressez ou renvercer par des delinquants en puissance. Mes quand la police fait sont boulot tout le monde est contre eux. Alors faudrais savoir ce que vous voulez ???????

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 11 février 2010 à 22:41

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Je suis abasourdi par tous ce que je viens de lire !!!
A en croire vos réaction nos Gendarmes et policiers sont vraiment des c... ! Ca m’énerve !!!
Enfin, j’avoue, je suis Gendarme depuis bientôt 15 ans, motard qui plus est, et fier de l’être. j’ai la chance de faire un métier que j’aime et qui me permet en plus de lutter contre les accidents de la route.
Pas seulement par la reppression comme certains aiment à le penser, mais également en effectuant des actions de sensibilisation et de formation, que ce soit dans les écoles ou ailleurs. Mais j’arrête, je ne suis pas là pour faire l’apologie de la Gendarmerie.
Par contre je sais seulement qu’avant de parler il faut savoir de quoi l’on parle. Quand je lis que l’on place quelqu’un en GAV pour 0.51 g/litre de sang, je ne peux que réagir car c’est tout simplement impossible. Les gardes à vue pour alcoolémie ne peuvent être prises qu’à compter de 0.80 g/l.
J’ai également lu qu’une fouille rectale avait été imposée à une personne placée en GAV pour une alcoolémie. Permettait moi dans douter...
Les méchants Gendarmes et policiers ne font pas ces "types de fouilles" par plaisirs ou pour humilier les gentils automobilistes (ou motards) qui n’ont rien à se reprocher. C’est une fouille trés rarement utilisée et jamais pour une simple alcoolémie. En tout cas en bientôt 15 ans de service je ne l’ai jamais vu pour ce genre d’infraction.
Je souhaite également rappeler que la garde à vue pour une alcoolémie délictuelle (c’est à dire supérieur à 0.80 g/l de sang, ce qui équivaut à bien plus de 2 verres de vin...)est prévue par le code pénal mais pas toujours appliquée.
En fait lorsque nous plaçons une personne en garde à vue pour une alcoolémie c’est plus pour éviter que la personne ne reprenne sa voiture que pour "enfermer" quelqu’un par plaisir.
Cela dit, comme dans toute les professions, il y a également des cons chez les Gendarmes et les policiers.
Maintenant, à chacun de prendre ses responsabilités.
Si vous roulez vite, si vous conduisez en ayant trop bu... ne venez pas, de grace, le reprocher au Gendarme ou au policier qui vous a controlé.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 février 2010 à 21:19

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Sommes-nous dans un état policier ?
Je ne veux pas le croire puisque nous sommes dans un état de droit. Mais certaines images laissent penser que tel serait le cas. Les déploiements ostensibles, bien sûr.
Mais faites donc, à pied*, le tour du Palais de Justice de Paris. Il est possible que cette promenade vous donne l’impression d’une fortification, voire -ce qui serait pire- d’une ligne de siège !

* sinon vous prendrez une "prune"

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 février 2010 à 11:14

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Quand es-t-on en état d’ébriété ???
Si il suffit de dépasser les o,5 g, cela fait un peu court pour avaoir bu deux verres de bordeaux à un diner chez des amis ... et en rentrant avec précaution chez soi ...
Pourquoi continue-t-on à parler de ’grand’ "excès" de vitesse lorsqu’on roule à 180 sur une autoroute vide par un beau soleil et route sèche .... alors que ce n’est qu’un dépassement de la vitesse fixé par des technocrates...
ETC ETC ; le problème vient en effet des politicards et de leur ’principe de précaution’ qui continue à leur faire croire qu’ils doivent se mêler de tout dans nos vies... soi disant pour notre bien... Il faudrait revenir à une désignation normale des faits pour que l’opinion ne soit plus manipulée... Car ’la langue forme la société, elle n’en est pas seulement le reflet !’ ; un article intelligent du code de la route précise (mais y est-il encore ?) qu’il faut rester maitre de sa vitesse... cela devrait suffire dans 90% des cas et ailleurs il faut mettre des limites ; sortie d’écoles AUX HEURES DE SORTIES ET D’ENTREES !! zone dangereuses à cause d’absence de visibilité etc ...
Et à force de ne plus vouloir éduquer les enfants , on remplace l’éducation par des lois de plus en plus liberticides..
Rassurerz-vous beaucoup de nos jeunes diplomés quittent la France pour des cieux plus cléments ...
Ce qui est étonnant est que ce sont les manifestants de 1968 qui hurlaient interdit d’interdire qui sont les créateurs de toutes ces reglementations, lois , normes de sécurité etc etc .. et contrôles tatillons qui vont avec : contrôles techniques des autos, des immeubles, bientôt des 2RM, puis des vélos, des chaussures en attendant l’obligation des airbags pour piétons et l’interdiction de descendre un escalier sans être encordé ! mais pas un mot sur le fait qu’il faudrait regarder où l’on met ses pieds ...
N’oubliez pas les appels de phares aussi en cas de danger pour le permis !!! c’est cela la solidarité !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 janvier 2010 à 17:50

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

maintenant je dis,il n’y a plus rien de négociable,ça doit se passer dans l’isoloir et les urnes,si on veux arréter ce flot de merde qui nous tombe dessus. Cordialement. Tiger.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 janvier 2010 à 17:42

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

J’ai entendu la rubrique sur france info et me suis dis : on est bien dans un état policier , même si c’est discret et peu visible au quotidien . Il y a beaucoup trop d’abus par les forces de l’ordre qui "se sentent autorisés" à appliquer une peine de prison ,par une garde à vue disproportionnée, ,de leur propre chef . Ainsi ceux qui agissent ainsi se donnent le droit d’ètre des juges. N’y a t’il pas usurpation de fonction ?
En tout cas,si tout le monde gobe ces abus,on a un pied dans une forme de dictature.Je suis bien énervé aprés ça !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 janvier 2010 à 21:47

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

la question n’est pas de savoir si la personne en cause est quelqu’un de raisonnable ou pas. Juste de savoir quel est l’objectif de la GAV. Et de quelle façon on évite les abus, vu que le droit français est tres vague sur ce qui justifie que cette mesure soit mise en place.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 janvier 2010 à 20:59

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Qu’elle image donne actuellement le gouvernement ?

Le gars qui a tiré sur Jacques Chirac était présumé innocent. Les "délinquant routiers" sont présumé coupable.

Des "bavures" font qu’un conducteur coupable peut se retrouver en garde à vue simplement parce qu’il n’a pas répondu poliment lors d’un contrôle.

Ou est la présomption d’innocence ?

Depuis tous ces "aménagements de sécurité" il y a longtemps que nous devrions être à zéro accident mortel, ben, ça marche pas !

Pour ce qui est des Etats Unis, il n’y a pas de radar automatique et pas d’éthylomètre. Cela simplifie le dialogue.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 janvier 2010 à 20:17

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Oui, enfin 900 000 GAV c’est 1.5 % de la population française (de + de 13 ans), ça craint l’émeute. C’est +50% par rapport à 2008. Ca s’arrête où ?
Et ce délire nous vient de M.Sarkozy Nicolas et sa stupide politique du Chiffre imposée en 2002 lorsqu’il était à l’Intérieur. Ce type est très porté sur la chose policière, je crois que ce ne sera jamais pire qu’avec lui.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 janvier 2010 à 20:02

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Il y a pire ailleurs alors ne râlons pas sur ce qui ne va pas chez nous, c’est ça la logique ?!!! Si tout le monde résonnait comme toi, on en serait encore au modèle féodal…

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 janvier 2010 à 19:41

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Je vous exhorte à ne pas traiter ce sujet avec légèreté, par invective ou caricature, car il est trop grave.
La transparence n’est jamais acquise et toujours à reconquérir. Obtenir des comptes de GAV sans catégorie exclue me semble une exigence démocratique et citoyenne impérieuse.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 janvier 2010 à 19:34

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Merci Nanard pour ton lien vers les propos d’un confrère que je connais depuis 1993 lorsque je pratiquai à Lyon et j’estime sans discontinuer.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 janvier 2010 à 19:31

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Si notre pays vous ecoeure tant, faut immigrer les gars, en afrique, au maroc ou aux états unis...
vous verrez que c est 100 fois mieux qu ici et que là bas, vous pourrez faire tout tout tout ce que vous voudrez...
Surtout aux states
ahahah

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 janvier 2010 à 19:28

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Vous avez raison c est un scandale...

Les mecs qui roulent avec 2 Grammes d alcool dans le sang, ceux qui roulent sans permis et sans assurance, et qui vous renversent sans faire expres et se tirent vite fait ni vu ni connu, faudrait ptet voir à arreter de les traiter comme des délinquants, ce sont des gens tres raisonnables voyons....

Faudrait lancer une pétition moto mag demandant la dépénalisation de l alcool au volant et des defauts de permis et d assurance.

Ca c est une mission pour motomag.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 janvier 2010 à 19:03

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

QUELQUES ELEMENTS POUR RETABLIR LA REALITE :
LA G.A.V C EST RETENIR QUELQU UN CONTRE SA VOLONTE POUR LES NECESSITES DE L ENQUETE
QUAND ? POUR TOUT CRIME ET TOUT DELIT PUNI D EMPRISONNEMENT PAR LA LOI (pas pour les contraventions)
PAR QUI ? UN OFFICIER DE POLICE JUDICIAIRE (POLICIER OU GENDARME AYANT SATISFAIT A UN EXAMEN APRES UN MINI DE DEUX ANS DE FORMATION, ET CORRIGE EN PARTIE PAR MEMBRE DE LA MAGISTRATURE)
COMMENT ? LE GARDé A VUE BENEFICIE DE 3 DROITS/ INFO 1 PERSONNE PROCHE(POUR SIMPLIFIER), VISITE MEDICALE, DROIT A UN ENTRETIEN AVEC AVOCAT DE 30 MINUTES ; INFO OBLIGATOIRE DU MAGISTRAT QUI CONTROLE LA GAV ;CES DROITS DOIVENT ETRE NOTIFIES QUASI IMMEDIATEMENT SAUF CERTAINES CIRCONSTANCES ( EBRIETE ...)
DUREE EN GENERAL 24H RENOUVELABLE 1 FOIS (CAS SPECIFIQUES POUR CERTAINES INFRACTIONS / POSSIBLE JUSQUE 96H)BIEN SUR VOUS POURREZ MANGER ET BOIRE ...!
FOUILLE : FOUILLE RECTALE INTERDITE( POSSIBLE QUE DS CERTAINs CAS PAR MEDECIN ) / FOUILLE A CORPS PREVUE ET PAS FORCEMENT "A POIL" PAR PERSONNE DU MEME SEXE ;

POURQUOI PLUS DE GARDE A VUE ?
1 : nombres de C/5 dans le domaine routier sont devenus des délits PUNIS DE PRISON (défaut PC perte de tous les points ect...)
2 : depuis la loi Perben 2 le magistrat du Parquet (Procueur ou Substitut peut imposer la GAV à l ’O.P.J.) donc en pratique certains parquets donnent des directives pour le placement en GAV pour certaines infractions, et d autres laissent l ’O.P.J. décider ( comme avant)
3 : une personne ne peut être retenue plus de quatre heures contre son grêt pour des vérifications ou audition. donc s il existe des éléménts contre elle laissant supposer qu’elle a commis ou tenté de commetre un délit = GAV !
La GAV est un acte grave puisque privatif de liberté. C’est aussi un acte de procédure long,lourd, et parfois complexe dont les OPJ se passent s ils le peuvent.....
Le respect de la dignité de la personne, sa sécurité, les attentes de la victime et l’ avancée de l enquête sont les soucis permanents d un bon OPJ.
C’est à un acte fait par un humain envers un humain, en conséquence de quoi son déroulement même dans le restect de la légalité peut se passer dans de bien différentes conditions : elle sera donc vécue par les deux parties de maniére bien différente.
Il faut retenir qu aujourd hui l’ élément de preuve roi est un élément matériel des faits et non plus l’aveu...
Un conseil : face à un policier ou gendarme quelle que soit la situation, expliquez vous dans le calme, et modérez vos propos ..............

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 janvier 2010 à 15:34

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Restons sérieux, que des GAV soient réellement justifiées pour des affaires sérieuses et graves, je pense que personne ne le conteste. Maintenant que leur nombre ait été multiplié par deux en quelques années, ça pose quand même problème, combien sont réellement justifiées ?
Vous évoquez le travail de bureau que celà nécessite, pensez vous aussi u préjudice que cela représente pour ceux qui ont la malchance d ’être mis en garde à vue sans raison valable ?
Car la loi ne prévoit pas d’indemnisation contre les abus manifestes de pouvoir ni de sanction contre ceux qui commettent ces abus "pour faire du chiffre".
Quand je lis dans la presse et je résume : un type sort les poubelles au petit matin, il n’a pas ses papiers sur lui : c’est un suspect (de quoi ?) hop garde à vue, le type proteste : hop : rebellion. Sa famille n’est même pas prévenue. Que ce genre de chose se fut produit au siècle dernier dans la France de Vichy, l’ex RDA, l’ex URSS de Staline, la Chine, la Corée du Nord....ne m’aurait pas vraiment surpris ; Que cela puisse se produire dans la France des années 2000 m’inquiète, et vous ?

Un citoyen également inquiet.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 janvier 2010 à 15:10

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Mouas...menfinbon comme dirait Lagaffe (Gaston par l’animateur de TV). L’efficacité de la police devrait s’estimer sur le nombre d’affaires résolues et non sur le nombre de GAV. J’entendais encore hier sur Inter un f...onctionnaire syndiqué de la police expliquer que la hiérarchie préférait que qu’ils fassent 10 GAV pour détention de Hachich que 2 pour des effractions ou des violences à personne. Puis c’est beaucoup plus facile pour faire monter les stats du ministère de l’intérieur. D’autant que ces cons de fumeurs ne planquent rien et fument au grand jour.

Zébulon

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 janvier 2010 à 14:05

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

c’est vrai !! il est vrai aussi que le meilleur moyen de ne pas avoir a effectuer ces corvées de paperasses administratives ils suffiraient de ne pas céder a la frénésie ambiante qui consiste a traiter pour des fais mineurs les citoyens comme des délinquants... on s’attire souvent les opinions qu’ont méritent !!!je veux bien croire que la police n’est que le bras du cerveau qui les commande,mais le zèle de certains ne plaident pas en la faveur d’une attitude démocratique !!

de la part d’un citoyen inquiet !! :-)))

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 janvier 2010 à 13:57

Délits routiers : scandale sur les gardes à vue

Gardes à vue, c’est ce que dénonce ausis un avocat lyonnais, voir sur le lien joint.
Cette augmentation est la conséquence de l’absurde poitique de "faire du chiffre".Condamnée par la Cour Européenne des Droits de l’homme (voir le lien).
Garder quelqu’un qui n’a rien à se reprocher c’est bon pour les chiffres, comme le dénonçait aussi le Carnard Enchainé. Et si l’interpellé proteste de son innocence, les choses s’aggravent pour lui : rebellion et outrage à agent. Le système des GAV vient de fabriquer un délinquant.
Somme sous toujours dans un état de droit. ?
Combien de GAV sont-elles réellement justifiées ?

Répondre à ce message