Sujet

Anonyme
le 5 août à 11:13

La majorité des ralentisseurs seraient illégaux

Bruyants, générateurs de pollution et parfois dangereux, plus d’un tiers des dos d’âne français seraient illégaux. C’est en tout cas ce que l’étude d’une association d’automobilistes souhaite démontrer.

Lire l'article
Tous les messages

Lonewolf

le 7 août à 10:24

La majorité des ralentisseurs seraient illégaux

Je pense qu’il suffit tout simplement de conduire toute l’année et un peu partout pour réaliser que 3/4 des ralentisseurs français ne sont en fait que des obstacles illégaux.
En réalité, la plupart correspondent à un délit inscrit à l’article L412-1 du Code de la route.

Répondre à ce message

ludo51

le 6 août à 08:14

Un tiers des ralentisseurs seraient illégaux

Je valide !
Les 30 kmh de vitesse max autorisée pour leur franchissement , ne sont même pas réalisables sur les trois quarts d’entre eux , sous peine de fusiller les suspensions en moins de 6 mois ....

Répondre à ce message

Ternet

le 6 août à 08:06

Un tiers des ralentisseurs seraient illégaux

Un tiers seulement ? Ça me parait peu. 80 à 90 % serait plus réaliste. Perso, je n’ai pas souvenir d’avoir vu des rampes d’entrée et de sortie mesurant entre 1m. et 1,40m.

Répondre à ce message