Sujet
auteur
le 18 avril 2014 à 17:58

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

+20 % de flashs en 3 mois, c’est la conséquence du passage de 80 à 70 km/h de la limitation de vitesse sur le périphérique de Paris. Un avant-goût du passage de 90 à 80 km/h sur les départementales…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 3 mai 2014 à 10:16

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

Ne t’inquiete pas pour ça yann, les pl vont passer à 70 et tous les panneaux 70 deviendront 50 et le 50 des villes deviendra 30. C’est l’effet boule de neige qui va suivre

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 26 avril 2014 à 09:43

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

Ouais...ou alors, le policier avait vu aux infos un sujet sur les 80 km/h et a été un peu vite en besogne, comme certains l’ont fait en 2011 au sujet du gilet jaune, et plus récemment au sujet de l’écotaxe...
En revanche, que le CNSR ne serve à rien et que es décisions se prennent en dehors de lui, c’est plus que probable...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 avril 2014 à 21:50

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

bah si, ils représentent les familles des proches qui adhèrent à leur asso. Donc quasi personne. Ce ne sont pas les morts qui ont créé les lesdites assos.

Quant au fait que cela leur fasse plaisir, honnêtement, je m’en cogne. Pourrir la vie des vivants parce que des gens sont morts, ça pose question.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 avril 2014 à 19:15

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

Ben moi j’ai une idée pour embêter nos édiles racketteurs : et si nous roulions tous pendant un mois très en dessous des vitesses limitées ? Sûr que pour le coup, ils feraient contrôler tous les radars ! Autre idée, plus ... définitive : et si on trouvait une organisation de hackers pour isoler du réseau leur beau site de Nantes. Marrant. Moi qui suis plutôt sage, il me vient de curieuses idées par les temps qui courent...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 avril 2014 à 18:08

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

euh non, désolé, jamais utilisé de gps à moto. Et un gps n’est pas non plus super fiable (3 à 50 mètres pour la position) et ce n’est au départ pas un outil de mesure de la vitesse. Et pour les radars, c’est pas qu’ils sont plus serrés, c’est peut-etre qu’ils sont réglés de façon à ce que la marge d’erreur de l’appareil aille dans le sens qui arrange l’Etat. ça, c’est difficile à savoir

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 avril 2014 à 16:42

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

D’un autre coté quand on voit et qu’on entend les propos que "la sorcière mal aimée" nous raconte sur les médias à longueur d’année, on à un peu le droit de ne pas adhérer au "concept" ...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 avril 2014 à 11:22

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

La vitesse réelle, on l’a tous testée avec un GPS et on sait jusqu’où il ne faut pas aller trop loin...
Le problème qui devient courant, c’est que les radars (tous) sont de + en + réglés "serrés" et j’ai l’impression qu’ils se basent sur les vitesses "compteur" au lieu de prendre la vitesse réelle ("chrono")... Ce qui fait que même avec la vitesse "retenue" on peut se faire aligner alors qu’on ne dépasse pas la vitesse réelle.
Comme d’hab. l’état prend les Français pour des cons.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 avril 2014 à 11:02

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

............. port du cax pour les "pilotes" de solex .................

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 avril 2014 à 10:52

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

Et si on fermait définitivement le périph ??? Là, il n’y aurait plus de risques... pour personne : plus de "délinquants" routiers flashés à 71 km/h, plus de pollution mesurable sur la périph, et surtout plus de risque au fisc de crouler sous l’abondance de ses rentes avec son rackette légal.
Où va-t-on ? Mais où va-t-on avec toutes ces interdictions qui n’ont qu’un but : ramasser du fric !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 avril 2014 à 10:43

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

"des associations de victimes qui ne représentent personne"

Effectivement, puisqu’en général, ceux qui créent ce type d’association, c’est parce qu’ils ont perdu un proche. Donc forcément, dans l’absolu, ils ne représentent plus personne.
Mais ça leur fera plaisir de lire ce commentaire...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 avril 2014 à 09:21

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

on est délinquant de la route depuis longtemps !(d’après eux et les médias) rien qu’a voir la pub sur l’équipement (elle est très bien !! mais les autres qui roulent en vélos ont une autre viande que nous quand ils tombent a 30 ! eux n’ont rien !! )

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 23 avril 2014 à 21:10

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

bon, je vais essayer d’etre plus clair : il y a en fait 3 vitesses :

- la vitesse réelle, qu’on ignore vu qu’on ne dispose d’aucun appareil de mesure précis au km/h près.

- la vitesse constatée, celle que donne l’appareil, qui est fausse entre -10 et +10 km/h.

- la vitesse retenue, egale à la vitesse constatée à laquelle on déduit 10 km/h.

Donc si tu roules à une vitesse REELLE de 80, l’appareil peut relever une vitesse CONSTATEE de 70 à 90 km/h, et une vitesse RETENUE de 60 à 80. Bilan, t’a environ 1 chance sur 2 de te prendre un pv quand même.

En esperant avoir été plus clair.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 23 avril 2014 à 20:00

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

benjeanfred :
Les annonces de routes particulièrement surveillées pou rWE de Pâques, de Pentecote etc,n’ont rien de nouveau.

Ce qui est beaucoup plus gênant c’est l’info tronquée sur les mois de mars qui se suivent et ne se ressemblent pas. Et qu’il est une vérité incontournable si tel mois de l’année X est exceptionnellement meilleur sur les routes que celui de l’année précédente, le mois correspondant de l’année à venir ne peut-etre que moins bon.

Pour ce qui est de ceux qui présentent le JT, ce ne sont pas des "journalistes" au vrai sens du terme mais simplement des" présentateurs".

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 23 avril 2014 à 16:11

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

Il s’ agit d’une marge d’erreur et en aucun cas d’une marge de tolérance.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 23 avril 2014 à 16:09

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

Et sur ce plan ce qui me désole c’est l’absence de réaction de nos constructeurs automobiles sont ils idiots sourds et aveugles ?
C’ est leur avenir qui est aussi en jeu, si on dégoûte des gens d’acheter des bagnoles, ils seront les premiers concernés.
Et à mon avis y a déjà du mal de fait depuis 2003.

Si je regarde un peu en arrière c’est fou ce que des mesures au nom de la sécurité ont fait comme dégats.
- cyclos obligatoirement à variateur et pédales, arrêt de mort pour Kreidler et d’autres constructeurs de 50 à vitesse.
- permis 80 cc, un coup dur pour Motobécane qui avait développé une 125 compétitive face à la concurrence.
Etc

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 23 avril 2014 à 14:30

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

Tu te contredits : tu ne peux pas dire d’une part : "on déduit 10 km/h", et d’autre part " il est donc faux de dire qu’on ne risque rien en roulant à 80".
Marge d’erreur ou marge de tolérance, appelle-ça comme tu veux, l’important c’est que les flics prennent la vitesse constatée, en déduisent toujours 10 km/h si on est en-dessous de 100 km/h, ou 10 % au-delà (attention, on parle toujours des radars embarqués, dits "mobiles mobiles") pour obtenir la vitesse retenue pour la constatation - ou non - de l’infraction.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 23 avril 2014 à 12:47

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

"On a fabriqué des délinquants de la route" : c’est bien la seule production qu’on arrive encore à développer en France ;-)

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 23 avril 2014 à 12:46

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

la marge d’erreur de l’appareil est, comme pour les autres radars, egale à la marge de tolérance. En clair, il peut considérer que tu roules à 80 alors qu’en fait, tu roules bien à 70. C’est pour cela qu’on déduit 10 km/h. il est donc faux de dire qu’on ne risque rien en roulant à 80. ça serait bien (un jour) d’arreter de répandre ce type de fausse information.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 23 avril 2014 à 11:58

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

Npn les caisseux on n’a pas à s’en foutre :
- parce qu’on partage les même routes.
- parce que de plus en plus les caisseux se serrent à droite pour nous faciliter u dépassement.
- parce que derrière un guidon ou un volant,il y a des êtres humains
- parce que face au délire sécuritaire de certains il n’y qu’ une seule réponse : la solidarité de tous les conducteurs.

Et puis aussi parce qu’on est nombreux à avoir une caisse, ne sommes nous pas aussi des caisseux ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 23 avril 2014 à 11:51

Radars : le jackpot du périphérique parisien !

Sur une partie de l’ A 47 entre Lyon et St Etienne où la vitesse est passée de 110 à 90 le radar fixe de l’ A 47 a vu le nombre de ses flash multiplié par 5 .
On a fabriqué des délinquants de la route flashés à 93 au lieu de 90.
C’était à tire "expérimental", c’est récemment devenu définitif, l’expérience ayant été considérée concluante par la Préfète. On en attend toujours les preuves.

Cela a créé des problèmes inexistants auparavant, situation tendue entre PL te autres usagers, à 90 les PL collent au c..l des bagnoles.

Répondre à ce message